Outil de traduction gratuite de site Internet

 

ATTENTION AUX FRIANDISES !

Proverbes 18.8

Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, elles descendent jusqu’au fond des entrailles.

 

J'ai eu l'occasion de suivre une formation sur la communication. Elle n'était pas chrétienne mais pourtant elle était pleine de bon sens. Le formateur nous disait que quand quelqu'un nous parle, il est important de réfléchir au pourquoi il nous dit cela ! Ensuite, il nous enseignait qu'il faut toujours remonter à la source de ce qui a été dit, c'est-à-dire si quelqu'un nous dit : « Untel a dit cela », d'aller vérifier auprès de Untel l'exactitude de ses propos.

Nous sommes effarés, mon épouse et moi, de voir combien les êtres humains, chrétiens y compris, peuvent être fourbes et frauduleux dans leur propos. Je pense que ce serait du simple bon sens de réfléchir un peu aux motivations qui se cachent derrière certains propos, pourquoi ce frère ou cette sœur, me dit telle ou telle chose ? Si en plus celui qui nous parle énonce des « propos » d'un autre, c'est une sagesse élémentaire il me semble, d'aller vérifier auprès de la personne concernée.

Nous sommes peut-être trop naïfs dans la Maison de Dieu. Nous avons oublié que l'ivraie pousse en même temps que le bon grain. Ajoutons à cela une propension à se délecter des « ragots » et nous avons une Église au bord de l'explosion ! Examinez la source des incalculables divisions qu'il y a eu dans le corps de Christ et vous verrez que très souvent, pour ne pas dire toujours, il y a eu des « mauvaises langues ».

Mes bien-aimés, l'esprit de division existe et malheureusement il est à l'action. Ne donnons pas nos oreilles, nos bouches à l'œuvre des ténèbres, mais sachons discerner ! Pensez à ceci : si quelqu'un calomnie quelqu'un d'autre devant vous, il vous calomniera devant d'autres personnes.  

Bonne réflexion.

 

 

 

© Août 2015