Outil de traduction gratuite de site Internet

 

JE CHOISIS CE QUE JE PENSE !

Philippiens 4.8

Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées.

 

Imaginez que toutes vos pensées soient projetées sur grand écran à la vue de tous ! Combien d'entre elles vous feraient rougir ? Lesquelles vous pousseraient à vous cacher ? Vous pensez que c'est un scénario catastrophe ? Pourtant nous devons comprendre qu'un jour, tout sera mis en lumière, et que nous serons confrontés aux pensées que nous avons acceptées, que nous avons entretenues dans notre jardin secret.

Le conseil de l'apôtre Paul est possible ! Nous acceptons trop facilement la pensée erronée que nous ne pouvons pas gérer ce qui se passe dans notre tête. Or, nous possédons la capacité d'accepter ou de refuser les pensées qui nous assaillent. Comme tous les domaines de discipline, cela demande des efforts mais c'est possible !

La première des choses, c'est de bien définir d'où vient cette pensée qui nous assaille. Et oui, tout ce qui passe dans notre tête ne vient pas forcément de notre être intérieur. Le monde spirituel, qu'il soit de Dieu ou des ténèbres, peut nous suggérer des pensées. La première question que nous devrions nous poser quand une pensée se présente à nous c'est : ressentirais-je de la honte si cette pensée venait à la lumière ? Si la réponse est oui, nous avons la capacité de la rejeter.

La deuxième des choses, c'est de nous mettre dans un environnement sain. Je m'explique : si vous êtes constamment confrontés à des images obscènes, ne soyez pas étonnés que vous pensiez à des obscénités ! Coupez-vous au maximum de tout ce qui va s'infiltrer dans votre domaine de faiblesse. Tout ce qu'un jeune enfant ne doit pas voir ou entendre ne devrait pas être vu ni entendu par des enfants de Dieu.

Troisièmement, ne laissons pas nos pensées vagabonder. Quand nous commençons à nous discipliner dans notre pensée, il est important de remplacer les pensées que nous rejetons par de bonnes pensées, vraies, honorables, pures... A force, parce qu'il faut de la persévérance, nous pourrons constater que nos pensées sont de plus en plus axées sur notre Dieu et sa Parole.

Bonne réflexion.

 

 

 

© Mai 2015