La pensée à méditer du 21 décembre 2017

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

 

A propos de Noël !

Luc 2.13 et 14 - Et soudain il se joignit à l’ange une multitude de l’armée céleste, louant Dieu et disant : Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, et paix sur la terre parmi les hommes qu’il agrée !

Nous voilà à l'approche des fêtes et cela se ressent car partout il y a une forte effervescence. Les lumières commencent à illuminer nos villes, les enfants rêvent à leur jouet préféré, les parents pensent au menu qu'ils vont préparer… Et nous, en tant que chrétiens, que pensez de Noël ?

Certains me diront : « Oh mais Jésus n'est pas né à Noël, c’est une fête païenne, fêter Noël c’est vivre selon la chair… ». Je souhaiterais donc partager ce que je crois, mais cela n'engage que moi.

Il est fort probable que Jésus ne soit pas né le jour de Noël, les bergers n'étaient certainement pas fin décembre dans les pâturages. Il n'en reste pas moins que Noël reste tout de même la venue de notre Messie sur cette terre et que pour beaucoup de communautés, la fête de Noël demeure un temps d'évangélisation où petits et grands vont accepter de venir entendre parler du Seigneur. C'est peut-être la seule fois qu'ils pourront entendre parler de Jésus qui les aime et qui veut les sauver. Certaines actions se font également dans les hôpitaux et là encore, c'est un moment privilégié pour pouvoir parler de Celui qui EST.

Ensuite, je considère Noël comme un temps de retrouvaille en famille, parfois lointaine, un temps de partage, un temps d'amour, un temps de réjouissance. Même si cela doit se faire autour d'une table, Jésus n'a t'il pas été souvent assis à table avec ceux qu'Il aimait ? Même si l'être humain utilise Noël pour en faire un véritable business, quel parent ou grand parent n'est pas heureux de voir son ou ses enfants avec les yeux tous brillants ouvrir le cadeau de ses rêves. Je crois que Dieu honore cela et plusieurs histoires vécues viennent le confirmer.

Enfin, certains me diront : « Oui, mais tout le monde ne peut pas fêter Noël et nous devons penser aux pauvres ». C’est exact et le cœur de mon époux et moi-même n'est pas insensible à toutes ces souffrances et ces manques autour de nous, mais je crois que nous devons nous occuper des pauvres toute l'année et non juste à Noël. Nous devons sans cesse, nous laisser interpeller par Dieu pour être une main tendue.

Aussi, au risque de ne pas paraître spirituel, par la grâce de notre Seigneur, nous fêterons Noël. Sans excès, mais dans la joie et sans oublier que si nous vivons, c'est par Lui (Jésus-Christ de Nazareth).

Que Dieu vous bénisse.

Ezéchiel 37 Ministères © Novembre 2013

____________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

 

 

 
___________________________________________