La pensée à méditer du 15 décembre 2017

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

Un miracle dans la rue !

Marc 16.17 - Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom...

Il y a deux choses importantes à mes yeux que je voudrais souligner dans ce verset.

La première c'est que les miracles accompagnent, c'est à dire que cela conforte l’idée « d'allez ». S'il n'y a pas de mouvement, il n'y a pas d'accompagnement, donc pas de miracles. La promesse de Jésus est conditionnée au fait de répondre d'une manière positive à son interpellation du verset 15 : « Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création ». Vous et moi, nous voulons vivre des miracles n'est ce pas ? Mais nous cantonnons trop souvent l'action de l'Esprit à nos rencontres de communautés. Les dons se manifestent en cercle fermé et je ne remets pas en cause que le Père dans sa grâce nous bénit puisqu'Il est tellement amour mais je ne peux pas rester un membre bien nourri alors que le monde sans Dieu meurt de faim.

Cela fait combien de temps que tu n'as plus vu les dons se manifester hors de la communauté, venant bénir et éclairer ceux qui sont dans les ténèbres ?

La deuxième chose importante, c'est que les miracles sont promis à ceux qui croient. On ne parle pas ici d'une « élite », choisie par Dieu, mais de chaque enfant de Dieu qui se laisse interpeller par les besoins des gens qui l'entourent. Certains ont limité l'usage de l'imposition des mains à quelques « serviteurs » consacrés et je conçois que Paul nous demande de ne pas imposer les mains avec précipitation (1 Timothée 5.22) mais ceci concerne l’établissement des anciens.

L'Eglise semble avoir perdu son autorité, en tout cas j'espère que vous serez en accord avec moi pour dire qu'elle est devenue bien timide. Les membres se sont déchargés sur quelques évangélistes pour vivre cette promesse... non ! Tu as en toi le potentiel pour partager ton Jésus, pour amener un perdu à Lui par la prière et par la puissance qui l'accompagne.

Bonne réflexion

Ezéchiel 37 Ministères © Mars 2013

____________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

 

 

 
___________________________________________