La pensée à méditer du 13 décembre 2017

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout contre Lui !

Osée 11.4 : Je les menais avec des attaches humaines, avec des liens d’amour, j’étais pour eux comme ceux qui soulèvent un nourrisson contre leur joue et je lui tendais de quoi se nourrir. (TOB)

Quand nous lisons l'Ancien Testament, nous avons l'impression d'être devant un Dieu sévère et exigeant. Ce texte d'Osée, qui explique la relation de l'Éternel avec son peuple, nous démontre tout le contraire. Dieu n'hésite pas à faire passer à travers la bouche de son prophète cette analogie avec la tendresse qui unit un parent avec son petit enfant. C'est ce que le Seigneur a été pour ce peuple pourtant tellement rebelle et têtu, Il en a prit grand soin avec une douceur et une attention incomparables.

Ma réflexion c'est : Comment voyons-nous Dieu ? Malheureusement pour beaucoup, l'image de Dieu est déformée par les mauvaises expériences qu'ils ont vécu avec leurs propres parents. Parents absents, autoritaires, violents, abuseurs même... Tant de blessures qui rejaillissent sur leur relation avec le Père d'amour.

Le Seigneur Jésus est venu le présenter ce Père d'amour. Tout en Lui n'a été que compassion et miséricorde jusqu'à faire le don merveilleux de sa vie pour que tu sois sauvé ! Il nous a encouragé à nous approcher de Dieu dans la prière en l'appelant « Abba », un terme très affectueux pour dire Père. Cette relation étroite, chaude, empreinte d'amour et de tendresse, Dieu la recherche ardemment avec nous. Il ne désire pas seulement être vénéré comme Dieu mais Il a la volonté profonde de nous faire goûter à son amour, son Amour avec un grand A.

Mes bien-aimés, ne restons pas orphelin. Laissons-nous envelopper par les bras d'amour du Père et laissons-Le nous soulever tout contre sa joue. Recevons de Lui un baiser plein d'affection et de gentillesse. C'est le Dieu en qui je crois, un être d'une extrême bonté, veux-tu l'expérimenter toi aussi ?

Bonne réflexion

Ezéchiel 37 Ministères © Mars 2014

____________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

 

 

 
___________________________________________