La pensée à méditer du 8 novembre 2017

___________________________________________________________________________________________________________________________

Petit test de compatibilité !

Apocalypse 2.7 - …A celui qui vaincra je donnerai à manger de l’arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.

Pour manger de l’arbre de vie, c’est-à-dire avoir la vie éternelle, voici le test :

Nous avons pour nous de bonnes œuvres, du travail pour Dieu, de la persévérance (verset 2). Persévérance qui s’est manifestée en souffrant pour le nom du Seigneur sans se décourager (verset 3).

Nous avons percé le mensonge qui se cache derrière certains « serviteurs de Dieu » (verset 2). Paul nous avait avertis que des loups entreraient dans la bergerie sous notre responsabilité (Actes 20.29) mais nous les avons dévoilés. Nous luttons encore contre l’œuvre des Nicolaïtes, c’est-à-dire ceux qui introduisent la corruption du monde dans l’église. Nous avons donc droit au salut ! Et bien non ! Tout ceci n’est pas suffisant si nous avons abandonné notre premier amour, la ferveur qui nous animait quand nous avons donnés notre vie au Seigneur.

Ceci est un avertissement sérieux mes bien-aimés. Combien, dans l’Église du 21ème siècle peuvent prétendre présenter à Dieu ce que les Éphésiens pouvaient Lui présenter ? Quelle communauté peut se targuer d’avoir éradiqué l’esprit du monde de son sein ? Finalement, qui est compatible pour manger le fruit de l’arbre de la vie ?

Le salut n’est pas une question de « faire » mais une question de relation ! Ce que Dieu cherche, ce ne sont pas serviteurs mais des « amis » qui se mettent à son service. Dieu n’attend pas nos « cadeaux » mais Il désire notre cœur. Son premier commandement est : L’aimer de tout son cœur, de toute son âme et de toute sa pensée (Matthieu 22.37). L’obéissance à ce commandement vaut tous les sacrifices !

Le Seigneur ne condamne pas. Souviens-toi, fais fonctionner ta mémoire ! Souviens-toi d’où tu es tombé, à quel endroit, dans quelles circonstances ? Reviens à cet endroit, humilie-toi et laisse le feu de l’amour pour Dieu t’embraser tout à nouveau.

Bonne réflexion

  Ezéchiel 37 Ministères © Novembre 2017

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 
 

 

RETOUR A L'INDEX

 

RETOUR A L'ACCUEIL

 

 

 

 
___________________________________________