La pensée à méditer du 29 octobre 2017

___________________________________________________________________________________________________________________________

Aux enseignants de la Parole !

Jean 2.5 - Sa mère dit aux serviteurs : Faites ce qu’il vous dira.

J'aimerais, à partir de ce verset, faire quelque chose d'un peu particulier et m'adresser à tous ceux qui ont charge d'enseigner le peuple de Dieu et j'espère que vous arriverez à me suivre. La mère de Jésus est l'image des enseignants et les serviteurs sont ceux qui sont enseignés.

Or, un principe primordial saute aux yeux c'est : faites ce qu'Il vous dira. Quand nous enseignons le peuple de Dieu, cela nous confère une autorité et pour beaucoup la tendance est : faites ce que je vous dis. Mais ce principe primordial, c'est que nous devons équiper les saints pour qu'ils apprennent à écouter Dieu et à faire en fonction de cette Parole.

Dans l'enseignement de la Parole il existe une attitude infantilisante, celle de donner des vérités toutes cuites ! L'enseigné est nourri mais il ne grandit pas en maturité, restant un consommateur de l'éclairage d'un autre. La première mission des ministères c'est d'apprendre à ceux que Dieu nous a confiés d'entendre sa voix à Lui. Nous devrions enseigner beaucoup sur comment trouver une intimité avec Dieu, comment entendre ce qu'Il a à nous dire personnellement. Le chemin vers la maturité passe toujours par cette capacité à entendre nous-mêmes la voix de Dieu.

Ensuite nous devrions leur enseigner comment mettre en pratique cette Parole « rhéma » pour eux, à les faire entrer dans le « faire » ! Trop d'enseignements se bornent à une liste de chose à faire ou à ne pas faire, sans l'explication du bien fondé de l'obéissance qui est demandée. Ce bien fondé c'est l'explication de ce que Dieu en pense, et pour  comprendre ce que Dieu en pense, nous devons avoir une intimité avec Lui.

Mes bien-aimés, si nous voulons voir grandir en maturité chrétienne nos auditeurs, nous devons les détacher de nous-mêmes pour les « pousser » dans les bras de leur Seigneur. Leur apprendre à Lui parler personnellement et à percevoir sa propre voix. Jésus a dit : « Mes brebis entendent ma voix » (Jean 10.27). Après nous les aidons à mettre en pratique cette Parole pour leur vie et gloire à Dieu, mission accomplie, quand ils n'auront plus besoin de nous pour ce faire.

Bonne réflexion !

   Ezéchiel 37 Ministères © Mai 2014

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 
 

 

RETOUR A L'INDEX

 

RETOUR A L'ACCUEIL

 

 

 

 
___________________________________________