La pensée à méditer du 9 octobre 2017

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 

 

 

 

Tout va bien !

2 Rois 4.23 - … Elle répondit : Tout va bien !

 

Cette réponse est peut-être la plus belle déclaration de foi que nous puissions trouver dans la Parole de Dieu. La femme qui l’a prononcée était une Sunamite, stérile, mais pour qui le prophète Élisée avait prophétisé la naissance d'un enfant. Et en effet, l'enfant était venu au monde mais quelques temps plus tard, souffrant de maux de tête, il était mort dans les bras de sa mère.

Quand son mari demanda le pourquoi de son désir précipité d'aller voir le prophète, elle lui fit cette déclaration : Tout va bien ! Son enfant était mort, étendu sur un lit, elle devait avoir le cœur en morceaux mais, au lieu de considérer ce que ses yeux et ses sens pouvaient constater, loin de sombrer dans le désespoir et la panique, elle affirma sa « foi » et j'imagine qu'elle pensait que Dieu pouvait renverser la situation, aussi dramatique soit-elle, à travers son serviteur Élisée.

Quel est le constat que nos yeux, nos sens et notre logique font sur notre vie aujourd'hui ? Cette « réalité » nous pousse-t-elle à dire : Tout va mal ! Si nous nous en tenons à ces seuls facteurs, cela semble vrai ; parfois tout nous semble définitivement « mort », perdu et irrémédiable.

La foi a un tout autre regard car elle ne se laisse pas arrêter par ce premier constat. Elle garde les yeux ouverts sur les « réalités spirituelles » et notamment celles-ci : Dieu est sur son trône, Il règne et Il est capable de remédier à l'irrémédiable. La Sunamite ne ment pas quand elle dit : Tout va bien ! Ce n'est pas du positivisme à la méthode Coué mais c'est une démonstration de ce qui ne se voit pas encore mais qui fait partie des réalités de notre Père Céleste (Hébreux 11.1).

Nous savons que dans les temps difficiles, il faut une grâce de Dieu pour faire ce genre de déclaration mais soyons encouragé(e)s par la suite de l'histoire : Élisée s'est déplacé et l'enfant est revenu à la vie.

Quelque soit la noirceur de ta situation, tourne toi vers le Créateur de l'univers et met ta foi en action. Invoque-le et demande Lui cette grâce, Il agira c'est sûr. Laisse-toi pénétrer par ces paroles d'Ésaïe 41.10 : Ne crains rien, car je suis avec toi ; ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; je te fortifie, je viens à ton secours, je te soutiens de ma droite triomphante. Tout va bien !

Ezéchiel 37 Ministères © Février 2013

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 
 

 

RETOUR A L'INDEX

 

RETOUR A L'ACCUEIL

 

 

 

 
___________________________________________