La pensée à méditer du 19 décembre 2018

A LA BONNE HEURE !

Jean 10.27

 

 

Un concierge d'usine règle toujours l'heure de celle-ci sur l'horloge d'une horlogerie située en face de l'entreprise. Après des années, le concierge prend sa retraite mais avant de quitter son emploi, il décide d'aller remercier l'horloger pour ce « service » bien que celui-ci ne soit pas au courant. Il entre dans le magasin et quand il aperçoit l'horloger il lui dit : « Je tenais à vous remercier monsieur, vous n'êtes pas au courant mais depuis des années j'ai réglé l'heure de l'usine sur votre horloge ». L'horloger est tout surpris et lui répond : « Cela fait des années que je règle mon horloge sur la sonnerie de l'usine ! ».

Cette petite histoire m'amène à la réflexion : suivons-nous et entendons-nous la bonne voix ? Nous sommes entourés de « spécialistes » de la Parole de Dieu et c'est certes une richesse, mais cette abondance de voix n'a-t-elle pas tendance à nous faire oublier d'écouter la voix du bon Berger ? Je prends un exemple : vous avez une heure devant vous, qu'allez-vous en faire ? Allez-vous écouter une bonne prédication ou allez-vous vous enfermer dans votre chambre Bible en main pour un tête-à-tête avec votre Dieu ?

Ecouter l'enseignement « d'autres » devrait être un plus mais ne devrait certainement pas « remplacer » notre propre intimité avec notre Seigneur. Entendre la voix du bon Berger est primordial et essentiel, surtout dans les temps où nous vivons. Ne suivons pas aveuglément « l'horloge d'en face » sous prétexte que c'est plus facile. Je nous encourage vivement à regarder la « montre » de Dieu, elle est pile poil à l'heure exacte.

Bonne réflexion.

© Octobre 2014