La pensée à méditer du 14 décembre 2018

LECON ANIMALIERE 4 !

Proverbes 30.26 (Semeur)

 

 

Les damans sont des mammifères herbivores un peu plus gros que les lapins mais ils ne sont pas des rongeurs. Ils vivent en colonies dans les montagnes. Agour, qui a écrit ce proverbe, leur accorde une grande sagesse, mais quelle est cette sagesse ?

La constatation que nous pouvons faire, c'est qu'ils sont conscients de leur faiblesse. Même s'ils vivent en colonies, ils savent qu'ils sont bien démunis face à leurs prédateurs. Leur solution de refuge est de se cacher dans une « forteresse » naturelle.

Nous devons constater, pauvres humains que nous sommes, que nous sommes bien démunis face aux prédateurs spirituels qui nous entourent. Combien il est important d'avoir l'humilité de nous réfugier dans notre rocher qui est le Christ. Nous n'avons pas besoin de nous construire des forteresses, simplement avoir le réflexe de nous « cacher » à l'abri de ses ailes, là où nous sommes pleinement en sécurité. Combien ont été « croqués » parce qu'ils croyaient avoir la force de... Seigneur, que cela devienne un réflexe instinctif de se réfugier en Toi.

Malgré le danger extrême que représentait l'arrestation de Jésus, Celui-ci n'a perdu aucun de ceux qui Lui avaient été confiés 1. J'imagine qu'Il s'est mis en face de la foule en armes en gardant les disciples derrière Lui. Pierre, pour compliquer la situation, a « tiré » dans le tas ! Là encore, Jésus a fait ce qu'il faut pour que les disciples soient épargnés.

Vous comprenez ce que je veux dire mes bien-aimés ? Le rocher, les ailes qui nous abritent sont infranchissables. Jésus, même au prix du sacrifice, nous protège de tous les dangers. Il est notre rocher, notre refuge, un abri contre la tempête 2. Oui, ayons la sagesse du daman !

Bonne réflexion !

1 Jean 18.9 - 2 Esaïe 25.4

EZ37M © Novembre 2014