La pensée à méditer du 7 décembre 2018

TEL UN ICEBERG !

Matthieu 6.6

 

 

Avez-vous déjà vu un iceberg ? Surprenant non ? Pour un grand iceberg, dont la hauteur apparente hors de l’eau est de 35 à 40 mètres, la partie immergée peut descendre jusqu’à plus de 300 mètres sous le niveau de la mer. La partie visible de l’iceberg n’est donc qu’une infime partie de ce que nous pouvons voir réellement à l’œil nu.

Pourquoi je vous parle aujourd'hui de l'iceberg ? S'il est vrai qu'il nous faut briller dans ce monde afin que Jésus paraisse à ceux qui nous voient vivre et agir ; aujourd'hui, c'est sur la partie cachée de nos vies que j'aimerais m'arrêter ! Parfois la partie visible de l'être humain ressemble à cet iceberg, c'est-à-dire qu'elle ne ressemble en rien à la partie cachée.   Pourtant, si la pointe de l'iceberg peut se voir c'est parce qu’elle est portée par cette partie invisible. C'est là que j'aimerais en venir.

Ce qui pourrait représenter la partie invisible de notre vie, c’est ce cœur à cœur, ces moments où nous entrons dans l’adoration de notre Dieu, ces moments cachés aux yeux de tous mais tellement forts et importants aux yeux de Dieu.

Ces temps de partage, de questionnement, de tête à tête sont tellement essentiels. Nous passons nos journées à mille occupations et Dieu attend, Il nous attend. De ce fait, nos vies cachées prennent parfois des allures bien sombres, même pour nous chrétiens. Nous pouvons alors faire autant de dégâts que l’iceberg ayant fait sombrer le Titanic, les personnes qui nous entourent découvrant le gouffre entre la façade et les profondeurs de nos cœurs.

Mes ami(e)s, Dieu désire vivre avec nous une réelle relation, un cœur à cœur de chaque jour. Il désire t’entendre tout Lui dire car Il s’intéresse tellement à toi. Il te dit : « Arrête-toi, prend du temps avec Moi, écoute-Moi et Je te parlerai, laisse ta vie cachée en Moi grandir et grandir encore au point de faire chavirer les âmes des personnes que Je place sur ton chemin ».

Avec toute mon affection.

EZ37M © Janvier 2015