La pensée à méditer du 19 octobre 2018

SOUFFLE SUR NOUS SEIGNEUR !

Matthieu 16.18

 

 

Quelle forte déclaration de Jésus : « JE bâtirai mon Église ». Quelle harmonie entre les trois personnes divines : le Père donne le Saint-Esprit qui va construire l'Église comme Jésus le souhaite. Cette déclaration explique toutes les dérives de l'Église en deux milles ans d'histoire : dans de nombreux cas, l'Église n'a plus été bâtie pas Jésus le Christ, puisqu'on a « éjecté » le Saint-Esprit et ses précieux conseils pour faire ce qui est « raisonnable ».

L'Église est devenue une institution et le diable y a semé son ivraie grâce à ses trois tentations : l'avoir, le pouvoir et le paraître. L'avoir des richesses, des bâtiments, de devenir un empire... le pouvoir de dominer, de rendre dépendant, de diviser pour mieux régner... de paraître glorieuse et parfaite, alors qu'elle est si souvent un sépulcre blanchi plein d'ossements !

Pas étonnant que l'Église ne soit plus vainqueur du séjour des morts et qu'elle se pose la question : « Mais pourquoi avons-nous si peu de puissance ? ». Le Saint-Esprit !

Réinvite le Saint-Esprit sur ta vie, sur ta famille, sur ta communauté... Ne t'offusque pas en disant : « Oh, le Saint-Esprit je connais ». Il est trop puissant, trop incommensurable, trop insondable, trop Dieu pour le connaître. Il restera toujours à découvrir, à expérimenter... Mets le Saint-Esprit à la tête de la communauté, Il sait comment Jésus veut bâtir son Église... Renverse les autels aux idoles et ne penses pas qu'il n'y en a que chez le voisin, peut-être qu'il y en un chez toi à ton propre nom...

Alors l'Église retrouvera toute sa puissance et son autorité sur la puissance des ténèbres et les captifs seront libérés, délivrés et sauvés... « Saint-Esprit, souffle sur nous, ranime la flamme dans nos cœurs... ».

Soyez pleinement béni(e)s.

Ezéchiel 37 Ministères © Avril 2013