La pensée à méditer du 10 octobre 2018

NOTRE PAIN QUOTIDIEN !

Luc 11.3

 

 

 

Vous connaissez certainement ce passage de l'écriture qui fait partie du « Notre Père ». Mais quel est ce pain ?

La Parole nous dit que Jésus est le pain de vie (Jean 6.35). Elle nous dit aussi que Jésus est La Parole (Jean 1.1). Quand je fais cette prière, mon désir n'est pas seulement d'avoir à manger dans mon assiette, même si cela est un besoin réel, mais mon désir est d'entendre chaque jour Dieu me parler. « Seigneur, donne-moi une parole, parle-moi en cette journée, fais-Toi connaître à moi ».

La Parole dit encore : « Pourquoi travaillez vous pour ce qui ne nourrit pas, ce qui ne rassasie pas ? » (Esaïe 55.2). Et encore : « En vain vous levez vous et vous couchez vous tard et mangez vous le pain de douleur. » (Psaumes 127.2).

Le Seigneur nous recentre sur LA priorité ! Le pain physique n’est pas la priorité même si nous en avons besoin. La priorité c’est de vivre et se nourrir de la Parole de Dieu. Notre esprit en a un besoin vital, autant que notre corps a besoin de pain. Ce pain de la Parole nous donne la vie, la vie abondante et éternelle.

En formulant cette prière, j’invite le Seigneur à me parler aujourd’hui. Je ne peux pas me contenter du pain d’hier, ou de la semaine dernière, ou pire de l’année dernière. Seigneur, je désire et j’ai un profond besoin d’entendre ta voix AUJOURD’HUI ! Un mot de Toi, une exhortation, une direction, une consolation…

Même si cette Parole peut être directement inspirée par le Saint-Esprit, car Dieu parle tantôt d’une manière tantôt d’une autre (Job 33.14), le chemin le plus direct est encore d’ouvrir sa Bible dans une attitude de réception, d’écoute et de méditation.

Bonne réflexion.

Ezéchiel 37 Ministères © Mai 2014