La pensée à méditer du 10 septembre 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

Dieu pleure-t-Il sur toi ?

Luc 19.41 - Comme il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle.

J'aimerais que nous prenions conscience des sentiments qui peuvent animer notre Dieu. Jésus est en face de Jérusalem, Il sait tout l'amour que son Père porte pour cette ville, Il ressent au plus profond de Lui-même tout le bien que l'Éternel voudrait faire à cette cité mais, c'est là le drame, Il constate l'aveuglement qui touche les habitants de cette ville, aveuglement qui les prive des plans de bonheur que Dieu a pour eux.

Avez-vous déjà envisagé ce regard sur le Seigneur ? Pouvez-vous imaginer qu'Il est profondément peiné quand nous passons à côté des grâces qu'Il voudrait nous donner. L'image d'un Dieu Père n'est pas que superficielle. Le Dieu trois fois saint nous aime vraiment de cette manière et Il ressent une profonde frustration quand Son amour ne peut pas nous atteindre parce que, dans notre ignorance, nous le rejetons.

Quand Dieu a créé l'être humain, Il a tout préparé pour sa joie, son bonheur, son épanouissement et son bien-être. Toute la création porte l'empreinte de ce « souci ». Il a créé des milliers d'espèces de fleurs multicolores et les yeux pour les admirer. Il a créé des milliers de sons harmonieux et les oreilles pour les écouter. Il a créé des milliers d'aliments délicieux et les papilles pour les savourer ! Dieu prend un profond plaisir à notre jouissance.

Aujourd'hui, Il a encore des milliers de grâces à t'accorder, sans intéressement ni arrière pensée, juste pour toi, pour que tu jouisses de la vie et que prenant conscience de Son immense amour, tu Lui accordes le tien en retour. Ne passe pas à côté de ces faveurs pour ta vie. N'attriste pas le cœur de ton Dieu par ton aveuglement. L'aveuglement ne t'atteindra jamais si tu gardes les yeux fixés sur Lui. Mais si ton regard se promène sur tout ce qui se passe autour, si tu es obnubilé par le vent et la fureur des vagues, comme Pierre quand il est sorti de la barque, tu sombreras (Matthieu 14.30) !

Le Seigneur a un bon plan pour ta vie, tourne-toi vers Lui en disant : « Merci mon Père de prendre un si grand soin de moi et merci de me donner un nouveau regard sur ce que Tu fais pour moi ».

Bonne réflexion

Ezéchiel 37 Ministères © Avril 2014

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________