La pensée à méditer du 7 septembre 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

Sans relâche !

Luc 18.1 - Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu’il faut toujours prier, et ne point se relâcher.

Quand Jésus donne un enseignement, c’est qu’il est d’une importance capitale. En plus, celui-ci est corroboré par bien d’autres passages de la Bible : « Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira » (Matthieu 7.7). « Je vous le dis, même s’il ne se levait pas pour les lui donner parce que c’est son ami, il se lèverait à cause de son importunité et lui donnerait tout ce dont il a besoin » (Luc 11.8). « Priez sans cesse » (1Thessaloniciens 5.17)…

Dans ces versets, nous retrouvons l’idée d’une persévérance acharnée à recevoir de Dieu l’objet de notre prière. Nous pouvons en conclure que, si nous prions dans la volonté de Dieu bien sûr, nous devons obtenir l’exaucement. Si ce n’est pas le cas, c’est parce que nous nous sommes découragés en cours de route.

Ma réflexion est celle-ci : quel-est le sujet de prière que j’ai abandonné ? Le problème ne se trouve pas du côté de Dieu, alors pourquoi ai-je « laissé tombé » ? Si le ciel reste « fermé », il y a une raison simple : soit ce que je demande n’est pas bon pour moi, soit le Père veut m’apprendre la persévérance !

Mes bien-aimés, si Dieu nous a donné une promesse, il est temps de la « réclamer ». Soyons de ces enfants qui ne lâchent pas la jambe de leur papa tant qu’ils n’ont pas obtenu ce qu’ils demandent. Si l’accomplissement tarde, faisons comme Habakuk : « Si elle tarde, attends-la, car elle s’accomplira, elle s’accomplira certainement » (Habakuk 2.3).

Ne lâchons pas le « morceau » !

Bonne réflexion.

Ezéchiel 37 Ministères © Septembre 2018

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________