La pensée à méditer du 13 août 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

Un cœur orné !

Esaïe 54.11 et 12 - Malheureuse, battue de la tempête, et que nul ne console ! Voici, Je garnirai tes pierres d’antimoine, et Je te donnerai des fondements de saphir ; Je ferai tes créneaux de rubis, tes portes d’escarboucles, et toute ton enceinte de pierres précieuses.

Quels magnifiques versets, vous ne trouvez pas ? Une promesse merveilleuse !

Combien d’entre nous sommes battu(e)s par la tempête. Quelle soit extérieure à nous ou à l’intérieur de notre cœur, cette tempête cherche à nous briser, à nous démolir complètement et il semble que les personnes qui ne vivent pas cette tempête, ne prennent aucun cas de ce que nous traversons.

Pourtant, Dieu sait et Il est la solution pour notre vie. Il désire garnir notre maison. Mais comment interpréter ce texte ? Il y aurait beaucoup à dire mais aujourd’hui, voici ce que je désire vous partager : malgré la tempête qui fait rage en nous ou autour de nous, nous avons accès H 24 à notre Dieu, là où nous pouvons être restaurés mais aussi comblés.

Imaginez un instant une maison remplie de pierres précieuses du sol au plafond, de la porte d’entrée à celle du jardin : rubis, escarboucles, saphirs, antimoines, pierres précieuses, le diamant en faisant partie… Quand la lumière est projetée sur cet environnement, wouahhhhhhh que cela doit être magnifique.

Dans la présence de Dieu, dans la méditation de sa Parole, quand nous laissons le Saint-Esprit faire son œuvre en nous, c’est ce qu’il se passe. Dieu rempli notre cœur de fondement que le tempête ne peut pas détruire. Dieu orne notre cœur, notre personne de toutes Ses richesses et lui donne tout Son éclat, Lui qui est la lumière de la vie.

Ne te laisse plus vaincre par cette tempête, ne laisse plus ton cœur vide, mais approche-toi de ton Dieu et laisse-Le te consoler maintenant. Laisse-Le visiter et orner ton cœur et brille comme tout à nouveau !

Avec toute mon affection.

Ezéchiel 37 Ministères © Janvier 2016

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________