La pensée à méditer du 31 juillet 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

L'œil perçant de Dieu !

Josué 2.15 - Elle les fit descendre avec une corde par la fenêtre, car la maison qu’elle habitait était sur la muraille de la ville.

Dans la ville de Jéricho vivait une prostituée du nom de Rahab. Qui aurait pu croire que cette femme aurait eu le destin d’être une aïeule du Seigneur Jésus ? Pourtant l’œil perçant du Seigneur avait vu dans le cœur de cette femme quelque chose que nul être humain ne pouvait voir : la foi sous la manifestation de la crainte de Dieu !

Rahab avait entendu les récits de la sortie d’Israël d’Egypte. Elle avait entendu les témoignages des miracles qui avaient accompagné cette sortie. Elle n’avait pas cédé seulement à la crainte et au découragement comme le reste de son peuple mais elle avait cru qu’en étant bienveillante avec les espions envoyés par Josué, elle pourrait être sauvée, elle ainsi que sa famille. Elle aussi avait percé le cœur de Dieu : un cœur de compassion.

De ce fait, le Seigneur va conduire les événements d’une main de Maître. D’abord les espions vont se réfugier chez elle, la seule qui pouvait être une aide pour eux. Elle leur permettra de s’enfuir et de revenir ainsi sain et sauf de leur mission. Ensuite, quand les murailles vont s’écrouler, sa maison restera intacte malgré qu’elle se trouvait sur la dite muraille. Enfin, elle « tombera amoureuse » de Salmon qui la prendra pour femme, la faisant entrer dans la lignée de Jésus.

Mes amis, réfléchissons un moment ! Même si notre vécu est aussi « lourd » que celui d’une prostituée, il y a un espoir immense. Dieu nous a déjà « repérés » au milieu d’une foule. Il est prêt à nous envoyer ses messagers, prêt à nous garder de tout mal même si tout s’écroule autour de nous. Il est prêt à nous accueillir dans sa famille ! La seule chose que l’œil perçant du Seigneur cherche dans notre cœur, c’est cette crainte respectueuse et cet indicible espoir d’être au bénéfice de sa miséricorde.

Quand le Seigneur scrute du regard la terre, repère-t-Il ce qu’Il cherche dans notre cœur ? Dieu cherche un homme, une femme, qui mettra sa vie à son service pour qu’Il puisse manifester ses plans, ses desseins bienfaisants pour l’humanité. Seras-tu cet homme ou cette femme ?

Bonne réflexion

Ezéchiel 37 Ministères © Septembre 2017

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________