La pensée à méditer du 15 juillet 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

Grâce ou jugement ?

Luc 7.47 - ...Celui a qui on pardonne peu aime peu.

Il y a, dans les exhortations qui circulent sur le net, deux courants bien distincts pour ne pas dire opposés. Certains s'appuient sur la grâce et d'autres sur le jugement. A vrai dire ces deux visions de la croix sont justes mais elles ne le sont plus si l'une occulte l'autre. L'œuvre de la croix par notre Seigneur Jésus est équilibrée ! Elle démontre toute la grâce compatissante d'un Dieu qui cherche avec passion des êtres humains qui se perdent mais aussi toute l'horreur du péché, de la désobéissance et de la faute.

S'il est vrai qu'une méconnaissance de la grâce peut nous plonger dans une forte culpabilisation, une approche superficielle du péché nous éloignera de la compréhension de cette même grâce. Dans notre passage, Jésus s'adresse à un pharisien qui méprisait une pauvre femme pécheresse. Le Seigneur va lui énoncer une vérité fondamentale : celui qui n'est pas conscient de son propre besoin de pardon ne manifestera que très peu d'amour et de tolérance.

Cette femme était pleinement consciente de ses fautes mais la culpabilité ne l'a pas écartée de la présence de Dieu, au contraire, elle est venue manifester tout son amour pour ce merveilleux Sauveur. Cet amour manifesté lui a permis de vivre pleinement les effets du pardon et de la grâce.

Mes bien-aimés, n'hésitons pas à regarder nos fautes bien en face mais ne sombrons pas dans le jugement et la condamnation. Venons prendre refuge au pied de la croix de Jésus et laissons couler sur nous son sang qui nous lavent de toutes ces souillures et nous rend « propres et acceptables » aux yeux de Dieu. Plus je vais comprendre l'immensité du pardon dont je suis l'objet, plus je vais aimer l'Auteur de mon salut.

Bonne journée.

Ezéchiel 37 Ministères © Mars 2013

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________