La pensée à méditer du 26 juin 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

La peur !

   Esaïe 41.10 - Ne crains rien, car je suis avec toi ; ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante.

La peur ! Si nous devions faire un scanner de nos émotions, pour beaucoup, nous devrions reconnaître qu'elle est bien trop présente dans nos vies. Ces peurs sont néanmoins bien enfuies car en tant que chrétien(ne), il est bien souvent difficile de les avouer, cela n'est pas dans la bienséance chrétienne. Beaucoup reste ainsi avec des peurs et les vivent jours après jour, sans savoir comment les surmonter.

Si la Parole de Dieu nous répète et répète « ne crains pas », c'est bien que la peur est quelque chose qui peut atteindre nos cœurs. En effet, l'ennemi de nos âmes sait qu'en provoquant en nous ce senti-ment de peur, il va d'une façon ou d'une autre réussir à nous « paralyser ». Il y a différentes peurs, toutes les énumérer nous serait sûrement impossible, mais en voici quelque unes : la peur d'être rejeté(e), la peur du « qu'en dira t'on », la peur de manquer, la peur d'être trahi(e), la peur de la maladie, la peur du chômage, la peur de se faire fâcher, la peur de faire une erreur, la peur de la mort, la peur de ne pas être à la hauteur comme père, mère, mari, épouse, employé(e), la peur... Toutes ces peurs n'ont qu'un objectif, freiner notre course, voire même l'arrêter.

Si j'ai écrit plus haut ce senti-ment, c'est bien pour exprimer ce qu'est bien souvent la peur, c'est un senti qui est mensonger. Si tu regardes en arrière, combien de fois as-tu eu peur ? Et combien de fois, cette peur n'était là que pour te démoraliser, te déstabiliser, te détruire, te tétaniser mais elle n'était pas fondée ?

Alors comment vaincre nos peurs ? Je pense que d'abord, il nous faut accepter de les reconnaître. Ensuite, il nous faut les apporter à Dieu. Les circonstances de nos vies ont pu provoquer des souffrances que l'ennemi utilise pour nous terroriser. Il est temps mes ami(e)s de dire STOP ! Au nom de Jésus, cela suffit ! Comme nous le dit Paul dans Romains 12.2 : « Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence ».

Oui, nous avons besoin de nous laisser transformer, guérir par le Seigneur. Nous avons besoin de passer et repasser la Parole de Dieu dans nos cœurs parce que Elle, c’est la vérité. Nous avons besoin que le Seigneur nous « reformate » pour mettre en nos cœurs sa pensée. Notre verset d'introduction n'est-il pas une merveilleuse promesse ? Et la Bible est remplie de promesses venant rassurer nos cœurs. Imprégnons-nous de cette Parole encore et encore afin d'être renouvelé dans nos pensées.

Cela peut être un cheminement de longue haleine mais avance, persévère car au bout, il y a la victoire. Et si tu es fatigué(e), demande la prière à une sœur ou un frère en qui tu as confiance, demande de l'aide mais surtout, ne reste plus dans le silence et paralysé(e) par cette peur.

Avec toute ma compassion pour toi qui est victime de cet harcèlement. Que le Seigneur inonde ton cœur de sa paix.

Ezéchiel 37 Ministères © Octobre 2013

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________