La pensée à méditer du 24 juin 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

A quoi bon ?

   Ezéchiel 2.7 - Tu leur diras mes paroles, qu’ils écoutent ou qu’ils n’écoutent pas, car ce sont des rebelles.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le Seigneur n'a pas la même façon de voir que nous ! En somme, l'Éternel disait à son prophète : « Peu importe le résultat, que l'on t'écoute ou pas, tout ce que Je te demande, c'est de parler en mon nom ». Il avertit même Ézéchiel que ce sera difficile et qu'il rencontrera beaucoup d'opposition. En très bref : « Va parler en mon nom, çà servira à rien, mais va y quand même ! ».

Ces recommandations à Ézéchiel m'amènent à plusieurs réflexions. D'abord, un service fidèle et obéissant ne se voit pas aux résultats. Nous sommes tellement obnubilés par la performance et le rendement. Je me rappelle d'un jeune serviteur qui avait fait un tableau de statistique avec le nombre de conversions qu'il devait y avoir par an dans sa communauté. Il était persuadé qu'il fallait se fixer ce genre d'objectif. A vrai dire, si nous sommes à la base d'une seule conversion, nous avons été très utiles pour Dieu. Et si je me fixe pour objectif 20 et que le Seigneur veut 50 ? Non, le résultat appartient à Dieu et ce qui nous appartient c'est de Lui obéir.

Ensuite, j'essaie de comprendre pourquoi Dieu veut investir dans une mission qui n'aura pas de résultat, du moins apparent ? Dieu n'a aucune dette et jamais personne ne pourra le prendre en défaut par rapport à sa Parole. Au jour du Jugement, personne ne pourra invoquer d'excuses. Comme le dit Romains 1.20 : « Ils sont inexcusables ! ». Dieu a déployé toute la création pour se faire connaître à l'humanité, quand celle-ci ne veut pas croire, se cachant derrière des mensonges, elle se rend inexcusable.

Au temps de Noé, avant que le déluge vienne, celui-ci a « prêché » l'avertissement de Dieu en construisant aux yeux de tous l'arche. De même Dieu envoie ses prophètes vers son peuple pour l'avertir et certain d'entre eux subiront un triste sort. Le peuple sera donc inexcusable quand l'heure du jugement viendra.

Je voudrais terminer par un encouragement pour toi qui a saisi la volonté de Dieu pour ta vie et qui galère péniblement. Persévère mon bien-aimé et sois assuré que ta récompense sera en fonction de ton obéissance.

Bonne réflexion

Ezéchiel 37 Ministères © Novembre 2013

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________