La pensée à méditer du 17 juin 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

Attention danger !

  Ephésiens 4.14 - Ainsi nous ne serons plus des enfants, ballottés et emportés à tout vent des doctrines, dans ce jeu des hommes où l’astuce conduit vers l’artifice de l’erreur. (Chouraqui).

Un des signes du retour proche de notre Seigneur sera la prolifération de faux docteurs, faux apôtres, faux prophètes... dont le seul but sera de tordre la vérité et d'attirer les gens à eux. C'est impressionnant tout ce que nous pouvons lire sur le net. Il y a des aberrations évidentes mais il existe aussi des enseignements qui semblent tellement « vrais » qu'ils pourraient bien vite nous ébranler, pire nous emporter loin de la « Vérité ». Pourtant le Messie a d'ores et déjà équipé son Église pour que ceci n'arrive pas. Il s'est suscité des êtres humains mandatés, les a offerts en don à son Corps, afin que ses enfants soient protégés de ces artifices de l'erreur.

Les ministères ont malgré leurs diversités un mandat commun : celui d'amener à l'unité de la foi. Toute personne qui s'autoproclame ministère et qui ne vise pas cet objectif est un imposteur. Ses enseignements peuvent être de toute beauté rhétorique, si la finalité est qu'il crée la division, il n'est certes pas inspiré par Dieu. Mais comment reconnaître ces ministères que Jésus nous a donnés ?

D'abord c'est à leur capacité à porter le fruit de l'Esprit que vous les reconnaîtrez (le fruit de l'Esprit n'étant pas les miracles, prodiges, ... mais le caractère régénéré expliqué dans Galates 5.22 et 23). Ensuite ils seront des rassembleurs autour de l'unique Sauveur qu'est Jésus, le Christ. Ils vous conduiront vers Lui afin que vous puissiez grandir dans sa stature.

Mes bien-aimés, veillons et surtout restons enracinés dans la Parole de Dieu, celle qui nous a amené à la connaissance du salut par le message « fou » de la croix.

Que le Seigneur vous bénisse richement !

Ezéchiel 37 Ministères © Juin 2013

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________