La pensée à méditer du 13 juin 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

Sois toi !

  Galates 1.10 - Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.

En discutant avec les gens, il est incroyable de constater à quel point beaucoup de chrétiens n’arrivent pas pleinement à être eux-mêmes, alors qu’ils se savent aimés de Dieu et pleinement acceptés tels qu'ils sont !

En les écoutant parler de leur parcours de vie, nous constatons que bien souvent ces personnes ont dû être quelqu'un d'autre pour quelqu'un. Par exemple, un parent qui souhaitait se réaliser à travers son enfant : il a toujours poussé celui-ci dans les choix qu'il n'a pas pu faire lui-même ou les rêves qu'il n'a pas pu réaliser. L'enfant se trouve ainsi coincé dans les choix de son parent. Un autre exemple, un conjoint qui veut changer son partenaire en une autre personne qui correspondrait plus à son idéal (blonde en brune, gringalet en musclé, femme ou homme de caractère en dominé(e)...).

Malheureusement, ce phénomène se retrouve aussi dans nos communautés : parfois, les brebis devraient devenir des moutons à l'image du pasteur où l'image du standard de la dénomination est imposée.

Toutes ces oppressions, car nous pouvons les appeler ainsi, nous amènent à perdre de vue qui nous sommes et à entrer dans un moule qui n'est pas notre identité. Pourtant, nous sommes une personne unique, avec une destinée unique et bien souvent, nos différences, sont ce qui va faire de nous celui ou celle qui va changer les choses. Le désir de Dieu, c'est de te faire sortir de tous ces moules, et de faire de toi le vase d'honneur qu'Il s'est choisi. Nous ne voulons pas dire par là qu'il ne faut pas des changements dans nos caractères mais ces changements ne doivent être dictés que par Dieu et par sa Parole et non par des êtres humains !

Pour redevenir toi-même, il faudra probablement du dialogue avec ceux qui t'ont « écrasé » tout en étant ferme dans ta décision d'être enfin toi, mais cela est indispensable pour que tu t'épanouisses et pour que Dieu te fasse entrer pleinement dans ta destinée.

Dieu va te soutenir dans cette démarche. Sois abondamment béni(e).

Ezéchiel 37 Ministères © Novembre 2013

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________