La pensée à méditer du 20 mai 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

Repentance !

Actes 2.37 - Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché...

Vous devez probablement connaître ce qui s'est passé à la Pentecôte, comment le Saint-Esprit a été répandu sur la première église. Juste après, nous trouvons la première prédication de l'Évangile qui a suivi la résurrection du Seigneur Jésus. Cette prédication devrait attirer toute notre attention parce qu'elle a été suivie de milliers de conversions.

Je relève ici deux éléments : premièrement une proclamation puissante de la divinité de Jésus, sa résurrection étant une attestation indéniable ; et deuxièmement, la culpabilité qui pèsent sur les auditeurs de n'avoir pas reconnu leur Messie et de l'avoir fait crucifié par la main des impies.

Quand notre verset du jour dit qu'ils eurent le cœur vivement touché, cela veut dire qu'il a été percé et que ces gens ont ressenti une vive douleur dans leur âme. Cela a dû se traduire par des larmes, peut-être des cris pour que les « témoins » de la scène puissent témoigner de ce flot d'émotions. Ces personnes n'avaient qu'un seul désir : que faire pour que cela change ? La réponse de Pierre sera : « Repentez-vous ! » (verset 38).

Mes bien-aimés, pourquoi êtes-vous devenus disciples de Christ ? Je ne dis pas chrétiens parce que ce terme ne veut plus rien dire. Avez-vous été touchés par une ambiance quelconque ? Les promesses divines annoncées vous ont-t-elles séduites ? Avez-vous été enthousiasmés par un ministère ? Ou avez-vous ressenti au plus profond de vos entrailles le poids de votre condamnation, l'horreur du péché et l'immense grâce que Dieu vous accorde de pouvoir être pardonnés ?

Certain diront que je me fais juge ; qu'importe ! Je crois fermement que dans la chrétienté il y a beaucoup d'illusionnés parce qu'on a tronqué le vrai Évangile. Bien sûr que Dieu est Amour, qu'Il aime à bénir, guérir, délivrer... Mais le chemin du salut passe par la repentance ! Si ta rencontre avec le Christ n'a apporté aucun ou peu de changement dans ta vie, mon frère, ma sœur, il est des plus urgents de te tourner vers le Seigneur pour implorer sa grâce sur ta vie.

L'Esprit averti de plus en plus les communautés de l'arrivée d'une persécution. Les pseudo-disciples, et c'est une tragédie, ne pourront pas la traverser victorieusement.

Bonne réflexion.

Ezéchiel 37 Ministères © Juin 2016

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________