La pensée à méditer du 14 mai 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

La paix à n'importe quel prix ?

Romains 12.18 - S’il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes.

Au début de mon cheminement avec le Seigneur et ce, pendant plusieurs années, j’avais compris que quoi qu’il m’en coûtait, je devais être en paix avec tous les hommes, même si pour cela je devais accepter l’inacceptable, la pression au quotidien, le rabaissement de ma personne, etc. Bien sûr, je remettais tout cela au Seigneur et continuais ce relationnel au mépris de ma personne. Je me faisais l’obligation d’aimer envers et contre tout.

Un jour, pourtant, j’ai compris qu’il y a des personnes avec qui nous ne pourrons jamais être en paix car elles sont des instruments entre les mains de l’ennemi pour nous mépriser, nous détruire. J’ai donc décidé d’oser dire non et stop et j’ai senti un grand poids se lever de mes épaules.

En effet, il nous est dit d’aimer notre prochain, comme nous-mêmes. Je vous pose cette question : est-ce s’aimer que de tout accepter sous le prétexte de l’amour et de la paix ? Personnellement, je pense que non.

Aussi, aujourd’hui, je voudrais t’encourager, toi qui lis ces lignes, à te placer devant le Seigneur et à lui demander quelle relation tu dois continuer d’entretenir et celles que tu dois stopper car destructrices pour ta vie, ton couple, ton appel.

Je t’encourage aussi à ne garder en ton cœur aucune racine d’amertume envers ces personnes mais à poursuivre ton chemin avec le Seigneur main dans la main. Que Dieu conduise tes pas et chacun de tes choix.

Avec toute mon affection.

Ezéchiel 37 Ministères © Mai 2018

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________