La pensée à méditer du 21 avril 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

Quand Dieu dit : Non, pas encore !

Luc 1.13 - Ne crains point, Zacharie, car ta prière a été exaucée.

Zacharie et Elisabeth, son épouse, attendaient depuis de nombreuses années d'avoir un enfant, ils avaient certainement longuement prié mais l'exaucement n'était pas venu. Tout semblait perdu. Maintenant qu'ils sont âgés, c'est ce moment que Dieu choisit pour les exaucer. Les raisons de ce « retard » ne nous sont pas expliquées mais nous pouvons penser que ce moment-là était le temps de Dieu  pour susciter un prophète comme Jean-Baptiste. Nous pouvons en tirer un enseignement : si votre fils de deux ans vous demande des allumettes, vous allez certainement refuser, du moins je l'espère vivement. Maintenant, s'il est plus âgé et « responsable », vous allez raisonnablement accéder à sa demande.

Pour des raisons que quelquefois nous allons ignorer, Dieu ne nous donne pas l'exaucement attendu parce que nous ne sommes pas prêts à assumer l'exaucement. Beaucoup de jeunes prient pour leur conjoint et c'est une très bonne chose mais ont-ils déjà envisagé que Dieu ne répondait pas parce qu'ils ne sont pas prêts à pouvoir vivre une vie de couple et que le Seigneur de compassion veut d'abord changer leur caractère avant de leur donner le conjoint idéalement choisi pour eux ou pour elles ?

C'est dans le calme et la confiance que sera votre force. Oui c'est dans cette confiance en Dieu qu'Il sait le bon moment pour répondre et dans le calme de l'attente confiante que résidera cette force surnaturelle pour obtenir le « premier choix » et non pas le « second choix », nettement moins bon.

Bonne réflexion !

Ezéchiel 37 Ministères © Février 2013

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________