La pensée à méditer du 15 avril 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

Pères et mères spirituels !

1 Thessaloniciens 2.11 - Vous savez que nous avons agi avec chacun de vous comme un père avec ses enfants.

Ceux qui sont appelés à enseigner la Parole de Dieu ne sont pas des enseignants comme les autres. Il y a une notion très importante : celle de la paternité. Dans ce domaine, il ne suffit pas de transmettre un savoir ou une connaissance mais il est important de transmettre une réalité de vie.

Les « pères », à l'époque biblique, ne se limitaient pas à donner quelques rudiments d'éducation ; ils participaient à la formation scolaire des enfants, ils transmettaient l'art de leur métier et surtout ils partageaient leur foi.

Quand nous transmettons la Parole de Dieu, les gens vont nous observer ; ils vont vérifier si ce que nous disons correspond à ce que nous faisons. Ils vont percevoir directement si nous sommes animés par l'amour ou non. Ne pas simplement s'intéresser aux gens pour pouvoir annoncer la Parole, mais s'intéresser à eux parce que ce sont des êtres humains que Dieu aime d'une manière toute particulière et que, si nous aimons le Seigneur, cet amour va prendre une forme horizontale, c'est-à-dire vers les autres.

Les « pères » et les « mères » spirituels sont des hommes et des femmes pleins de l'Esprit de Dieu, ils ont le goût du bon pain, ils sont sereins et attentionnés, sûrs d'eux et pourtant humbles, pleins de sagesse et pourtant toujours à l'écoute. Nous avons besoin d'en trouver pour nous laisser enseigner et grandir dans les voies de Dieu.

Mais nous pouvons aussi, si nous avons quelques années de vie avec le Seigneur, trouver un « Timothée » que nous pourrons chérir de notre amour paternel et en qui nous pourrons nous investir afin qu'il devienne à son tour un père pour les autres. Cet investissement sera porteur de dividendes énormes dans le Royaume de Dieu.

Bonne journée

Ezéchiel 37 Ministères © Décembre 2012

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________