La pensée à méditer du 13 avril 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Une bonne couverture !

1 Pierre 4.8 - Avant tout, ayez les uns pour les autres une ardente charité, car la charité couvre une multitude de péchés.

Vous connaissez cette expression : « Ah bah celui-ci ou celle-là, il est habillé pour l'hiver » ? Cette expression veut dire qu'il a été dit sur cette personne une multitude de choses qui ne sont pas des plus gentilles et qu'elle est maintenant habillée de ces méchancetés.

La Parole nous enseigne dans Proverbe 17.9 : « Celui qui couvre une faute cherche l’amour, et celui qui la rappelle dans ses discours divise les amis ». Elle nous dit encore dans Esaïe 58.7 : « Si tu vois un homme nu, couvre-le, et ne te détourne pas de ton semblable ». Nous interprétons souvent ce verset d'un point de vue matériel, donner des vêtements à quelqu'un qui est dans le besoin. Aujourd'hui, pourtant, ce passage de l'Ecriture nous interpelle différemment. En effet, dans Apocalypse 3.17 il est écrit : « Parce que tu dis : Je suis riche, je me suis enrichi, et je n’ai besoin de rien, et parce que tu ne sais pas que tu es malheureux, misérable, pauvre, aveugle et nu ». 

Nous retrouvons à de nombreuses reprises le mot « nudité » dans la Parole de Dieu. Dans plusieurs passages, cette nudité est en fait un lieu de faiblesse, d'impureté, quelque chose d'honteux. Nous pourrions donc appeler cela un lieu de péché. Notre interrogation en ce jour est : quand quelqu'un est en faute et donc que nous découvrons cette nudité, de quelle façon allons-nous agir et ré-agir ? Est-ce en montrant et en parlant de cette nudité à toutes celles et ceux qui voudront bien la voir et l'entendre ? Est-ce en nous délectant également de tout ce qui va nous être raconté et en le racontant à notre tour ? Ou allons-nous couvrir cette personne de notre amour ? 

Ne soyons pas comme Cham, l'un des fils de Noé, mais au contraire, comportons-nous comme Sem et Japhet qui prirent le manteau, le mirent sur leurs épaules, marchèrent à reculons, et couvrirent la nudité de leur père (Genèse 9.23).

Bonne réflexion.

Ezéchiel 37 Ministères © Mai 2014

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________