La pensée à méditer du 10 avril 2018

ECOUTE !

Esaïe 30.21

 

 

Chaque fois que vous faites un pas de foi et que vous vous lancez dans une aventure nouvelle, une voix en vous murmurera : « Tu dois être complètement fou, tu n’es pas capable de faire çà. Les petites réussites de ton passé n’étaient que des coups de chance, rien de plus. Tu t’es trouvé au bon endroit au bon moment, c’est tout ! Mais à présent tu es dépassé ». 

Cette voix vous réveillera au milieu de la nuit, vous donnera mal au cœur. Vous pourrez l’entendre en pleine réunion de votre conseil d’administration, au plus secret de votre chambre ou sur le trottoir que vous arpentez.  C’est la voix de la peur, et cette voix fait fi de toute compassion ou justice. Elle se fait un malin plaisir de vous rappeler vos échecs passés et de jouer avec vos craintes les mieux cachées. 

Mais vous pouvez entendre une autre voix : celle de Dieu. Et cette voix vous dit : « N’aie pas peur, Je suis avec toi. Ne regarde pas autour de toi avec inquiétude. Oui, ton Dieu, c’est Moi. Je te rends fort, Je viens à ton secours et Je te protège, avec Ma main puissante et victorieuse » 1. Apprendre à écouter la voix de Dieu ne signifie pas que soudain tous vos problèmes s’évanouiront, ni que la voix de la peur disparaîtra. 

Ecouter Sa voix, cela ressemble plutôt à avoir une conversation intime avec un ami très cher au milieu d’une place publique remplie d’une foule bruyante. D’autres voix tournent autour de vous, mais vous ne les entendez pas parce que vos oreilles ne veulent écouter que la voix de votre ami. C’est ainsi avec la voix de Dieu. Qu’Il vous parle par les Ecritures, la voix d’un ami ou au travers des circonstances de la vie, Il communique toujours avec le cœur de ceux qui Le cherchent. La promesse qu’Il vous fait est la suivante : « Tes oreilles entendront une voix qui dira : Voici le chemin, marchez-y ! ». 

Une parole venant de Dieu, juste une seule, peut changer toute votre vie. Alors, aujourd’hui, apprenez à écouter sa voix. 

Bonne réflexion.

1 Esaïe 41.10

© Avril 2018

 
 

 

Vous pouvez écouter la version audio