La pensée à méditer du 26 mars 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Ce qui fait plaisir à Dieu !

Michée 6.8 - On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; et ce que l’Eternel demande de toi, c’est que tu pratiques la justice, que tu aimes la miséricorde, et que tu marches humblement avec ton Dieu.

Si vous êtes de ceux qui prient : « Seigneur, j'aimerais te plaire ! ». Vous trouverez dans notre verset de quoi méditer ! Ce que l'Éternel demande tient en trois phrases mais dénote tout ce que Dieu voudrait trouver dans nos cœurs et je pense que ceci concerne particulièrement les hommes.

S'il y a une attitude qui déplaît fortement à notre Seigneur, c'est celle de l'injustice. Proverbes 11.1 nous dit que : « La balance fausse est en horreur à l’Eternel ! ». Agir avec équité recevra toujours l'approbation de Dieu parce que nous sommes fidèles à son image. Il existe tant d'injustice dans ce monde, tant de mensonge et de fausseté, qui relèvera le défi d'être juste et droit dans ses paroles et dans ses actes ?

Quand nous entendons le mot justice, nous pensons souvent à quelque chose d'implacable. Or, ce que l'Éternel aime, c'est la miséricorde. Une justice bienveillante ne peut qu'être divine. Proverbes 19.22 nous dit : « Ce qui fait le charme d’un homme, c’est sa miséricorde ! ». Tu plais fortement à Dieu quand tu exerces la justice avec une pleine miséricorde. Vous savez ce regard plein de bonté envers l'être plus fragile, à commencer par notre épouse et nos enfants !

Enfin, l'élément clé qui nous permettra d'agir avec justice et miséricorde sera l'humilité. Vous savez, c'est relativement facile de savoir le degré de notre humilité, il suffit de compter le nombre de moi-je dans nos discours ! Quelle belle promesse il y a dans ces mots : « Celui qui s’abaisse sera élevé » (Luc 18.14).

Bien-aimé, c'est juste une courte pensée qui nécessite de la méditer en profondeur. Ce que ton Dieu demande de toi, c'est que tu exerces la justice avec beaucoup de miséricorde dans une attitude d'humilité. Si tu agis ainsi, le Seigneur pourra dire à ses anges : « Vous voyez mon fils là ? J'éprouve beaucoup de plaisir en lui ! » (Jérémie 9.24).

Bonne réflexion

Ezéchiel 37 Ministères © Décembre 2013

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________