La pensée à méditer du 23 mars 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Plus qu'un petit nuage !

1 Rois 18.44 - A la septième fois, il dit : Voici un petit nuage qui s’élève de la mer, et qui est comme la paume de la main d’un homme.

Voilà plusieurs années qu'il n'était pas tombé de pluie en Israël. Le prophète Elie intercédait pour qu'il pleuve et chaque fois, il envoyait son serviteur vérifier s'il se passait quelque chose. A la septième fois, un minuscule espoir naissait mais finalement la pluie tomba avec force.

Ma réflexion de ce matin c'est : Avons-nous cette persévérance dans la prière ? Imaginons qu'Elie se soit arrêté à la quatrième ou cinquième fois. Point d'exaucement ! Je conviens qu'il n'est certes pas facile de continuer à prier alors que rien ne se passe, du moins que nos yeux ne voient rien. Mais n'est-ce pas l'essence même de la foi de vivre les choses qui n'existent pas encore comme si elles existaient déjà ?

Ne relâchons pas nos prières et croyons que celles que nous faisons ce matin seront celles qui vont déclencher le bras de Dieu. Et même si nous ne voyons qu'un tout petit petit nuage, préparons-nous à la pluie abondante qui vient sur nous !

Mes bien-aimés, prenez courage. Aucune de vos prières ne reste sans effet. Chacune de celles-ci est une goutte d'eau qui fera un jour ou l'autre déborder le vase de l'exaucement. Sautez et dansez de joie quand vous voyez le petit nuage, votre libération est proche, toute toute proche.

Bonne journée.

Ezéchiel 37 Ministères © Mai 2013

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________