La pensée à méditer du 22 mars 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Otez les bandelettes !

Jean 11.44 - Et le mort sortit, les pieds et les mains liés de bandes, et le visage enveloppé d’un linge. Jésus leur dit : Déliez-le, et laissez-le aller.

Lazare est ressuscité, ça c'est merveilleux ; mais le voilà lié par des bandelettes. Difficile de faire quoi que ce soit ainsi, n'est ce pas ? En plus, il a le visage enveloppé d'un linge. Pas simple d'avancer hein ? Jésus aurait pu d'un mot faire tomber toutes ces bandelettes. Mais non, il demande à ceux qui sont spectateurs de cette résurrection de se mettre à l'action et de délier Lazare. Mais que peuvent représenter ces bandelettes ?

Ces bandelettes sont des liens qui nous empêchent d'avancer dans l'œuvre de Dieu et d'entrer dans notre destinée. A cause de cela, nos pieds ne peuvent pas aller annoncer la bonne nouvelle de l'Évangile, nos mains ne peuvent travailler à l'œuvre de Dieu, nous sommes vivants car nous avons reçu la vie de Jésus mais nous sommes « morts ». Ces liens nous empêchent de vivre pleinement notre résurrection.

Et ce linge qui enveloppe le visage ? Même si Lazare a reçu la vie de Jésus, il ne peut pas le voir, son audition aussi est également moindre, son équilibre de même. Vous avez déjà essayé de marcher avec un linge sur la tête. Essayez, vous allez voir comme c'est simple !

Beaucoup d'entre nous ont reçu la vie de Jésus, mais ils ne marchent pas dans la vie que Jésus leur a donnée parce que liés par tant et tant de choses. Le péché nous enveloppe si facilement ! Le Seigneur délivre mais Il a choisi d'utiliser des hommes et des femmes pour participer à cette pleine et entière délivrance. Nous avons besoin des autres et Dieu a décidé d'avoir besoin de nous !

Maintenant, nous aimerions faire une petite remarque. Si bons nombres d'entre nous se sont retrouvés liés et aveuglés par leurs propres actions, Lazare a été lié par des hommes (il ne pouvait le faire lui-même puisque mort, n'est ce pas ?). Ces bandelettes, dans ce cas, pourraient représenter toutes ces paroles de mort prononcées sur une personne, ces paroles de condamnation, de méchanceté. Le Seigneur demande là aussi à des hommes et des femmes : « Enlevez ces bandelettes, prononcez des paroles de vie sur cette personne, manifestez votre amour ».

En conclusion, Dieu peut tout mais Il a choisi d'utiliser des hommes et des femmes. Nous avons besoin les uns des autres. Acceptons donc que Dieu utilise des personnes pour nous permettre d’avancer dans notre vie en Dieu et acceptons d’œuvrer avec Dieu pour bénir et devenir de ceux qui enlèveront les bandelettes.

Bonne journée.

Ezéchiel 37 Ministères © Avril 2014

____________________________________________________________________________________________________________________________

 
 
 

 

 

 

 
___________________________________________