La pensée à méditer du 14 mars 2018

ET SACHEZ QUE !

Psaumes 46.10 (ou 46.11 selon les versions)

 

 

Combien d’angoisses et de craintes nous pourrions nous éviter si nous savions ? Jésus dormait dans la barque, il savait. Devant le tombeau de Lazare, il était en paix car il savait. Dans le ministère nous avons eu de ces moments où nous savions, cela ne pouvait pas être autrement. Dieu avait parlé ! Notre foi était inébranlable, nous étions sereins et tranquilles. Rassurez-vous nous avons aussi nos moments de doute mais la cause en est probablement parce que nous ne savons pas encore.

Même si je dis souvent que la connaissance rend responsable, Dieu veut que nous arrivions à cette connaissance, Il nous l’ordonne : « Sachez que » ! L’important pour Lui, ce n’est pas ton activisme, ta fébrilité, la somme d’énergie que tu mets dans le faire mais c’est : sais-tu ? Ce « savoir » ne s’acquiert que dans une attitude d’écoute, loin du frénétisme de notre 21ème siècle.

Le dernier ordre que Jésus a donné à ses disciples avant de rejoindre le ciel a été : Attendez ! 1. Il leur manquait le principal : la présence permanente de Dieu avec eux au travers du Saint-Esprit. Mais qu’est-ce que le Seigneur veut que nous sachions ?

Bonne journée.

1 Actes 1.4

EZ37M © Septembre 2012

 
 

 

Vous pouvez écouter la version audio