La pensée à méditer du 11 mars 2018

QUI A TORT ?

Jean 7.41 à 43

 

 

Je voulais m'appuyer sur ce texte pour démontrer à quel point nous avons tendance à nous diviser dans le monde chrétien, alors que notre désaccord n'est pas dû à une erreur mais à un manque de compréhension. Certains Juifs avaient reçu une sorte de révélation que Jésus était le Christ mais n'arrivaient pas à l'appuyer bibliquement. D'autres étaient bien au courant de ce que dit la Parole de Dieu à ce sujet (le Messie naîtra à Bethléhem) mais leur manque de « révélation » les aveuglait.

Dans toute l'histoire de l'Église, les chrétiens mettant en avant la « révélation » et ceux qui mettent en avant la Parole écrite, se sont divisés, pour ne pas dire « entretués » par un manque de connaissance. Il a plu à Dieu que l'ensemble de la vérité se trouve en plusieurs. Et oui, aucun de nous n'avons la plénitude de la connaissance et nous avons besoin des autres pour parfaire cette connaissance. Le Seigneur nous dit : « Tu as besoin des autres ! ». Ils savent des choses que tu ne sais pas et tu sais des choses qu'ils ne savent pas. L'unité mes bien-aimés est le chemin vers cette plénitude. Même un prophète comme Elisée avait des lacunes et dira : « L'Éternel me l'a caché » 1.

Notre orgueil nous poussera toujours à croire que nous savons tout et que les autres ont tort ! Dans nos versets, tous ces Juifs avaient raison mais leur tort c'était de se disputer et de « prendre de haut » les autres.

Un conseil pour aujourd'hui : avant de défendre « mordicus » nos convictions, prenons le temps d'écouter l'autre et d'analyser ce qu'il nous dit, c'est le chemin vers l'enrichissement.

Soyez béni(e)s.

1 2 Rois 4.27

EZ37M © Août 2013

 
 

 

Vous pouvez écouter la version audio