La pensée à méditer du 1 mars 2018

PARABOLE DU SEMEUR 3 !

Matthieu 13.22

 

 

Cette réaction à la Parole est peut être la plus triste. Ici, la Parole de Dieu a atteint son but, le cœur de l'homme mais il s'y trouve tellement de choses qu'elle est étouffée avant de pouvoir produire son effet. Et c'est bien là le drame, la Parole produit de la vie à l'intérieur de nous, elle nous rend fort émotionnellement et nous délivre de nos faiblesses, c'est une perte énorme quand elle ne peut pas atteindre son objectif.

Déjà à l'époque du Seigneur les soucis du siècle arrivaient à étouffer la Parole, imaginez aujourd'hui dans notre société de consommation. Nous sommes bombardés d'actualités négatives, de tracas quotidiens, de suggestions à posséder, de clichés plus futiles les uns que les autres... Notre corps en perd le sommeil et du même coup sa santé. La course après le vent et l'inutile. Sans oublier les mauvaises herbes de l'amertume et de la médisance dont nous parle Hébreux 12.15. Voilà ce qui étouffe nos vies mes amis, qui nous empêche d'entrer dans la dimension de la Parole de foi et vivre la puissance de Dieu. Nous avons troqué le miracle pour une babiole. Il est temps de faire le jardin de notre cœur et de pulvériser tous ces tracas futiles pour que la Parole de Dieu puisse germer et grandir.

Bonne journée.

EZ37M © Janvier 2013

 
 

 

Vous pouvez écouter la version audio