La pensée à méditer du 28 février 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Parabole du Semeur 2 !

Matthieu 13.20 et 21 - Puis il y a celui qui reçoit la semence sur le sol rocailleux : quand il entend la Parole, il l’accepte aussitôt avec joie. Mais il ne la laisse pas prendre racine en lui, car il est inconstant. Que surviennent des difficultés ou la persécution à cause de la Parole, le voilà qui abandonne tout.

Deuxième façon de recevoir la Parole de Dieu, le sol rocailleux. Cette image nous fait penser de suite à un cœur dur et superficiel. La Parole de Dieu ne pénètre pas là où elle doit s'installer, c'est à dire au plus profond de notre être intime. Le Seigneur n'aime pas les formules religieuses externes, Jésus Lui-même a repris fermement les pharisiens pour leur dévotion qui n'était que finalement de l'hypocrisie. Ce peuple m’honore du bout des lèvres, mais, au fond de son cœur, il est bien loin de moi ! (Marc 7.6).

Non, le Père Céleste te cherche toi, Il te connaît à fond mais Il attend que tu Lui ouvres tout grand ton être intérieur. Jésus nous précise qu'après la semence de la Parole de Dieu surviennent les difficultés, Il n'a jamais promis une vie sans combat mais Il nous promet une vie victorieuse. La Parole de Dieu possède une puissance libératrice face à l'adversité, aucune force spirituelle ne peut lui résister. Quand elle est bien enracinée en nous, même la persécution ne peut nous ébranler, l'expérience des premiers chrétiens nous sert de témoignage. Mes amis, le Seigneur a beaucoup de compassion pour nous, si nous crions à Lui, Il changera notre cœur et sa Parole pourra y prendre toute la place.

Bonne journée.

Ezéchiel 37 Ministères © Janvier 2013

____________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

 

 

 
___________________________________________