La pensée à méditer du 15 février 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Choisis la vie !

Deutéronome 30.19 : J'ai mis devant toi la vie et la mort... Choisis la vie !

Ce verset fait référence à l'interpellation de Dieu au peuple d'Israël après lui avoir donné ses prescriptions. Chacun se trouvait devant un choix, celui de vivre dans le respect de Dieu ou non. Adam et Eve étaient face à ce même choix dans le jardin d'Eden : choisir l'arbre de vie ou l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Malheureusement nous savons qu'ils ont choisi le mauvais côté.

Ce matin j'aimerais que nous soyons interpellés par cette question : « Qu'est-ce que je vais choisir aujourd'hui ? ». En effet, cette question revient sans cesse dans notre quotidien. Notre vie est peuplée d'évènements qui pourraient nous pousser à renoncer, à nous laisser aller, à nous laisser mourir. Le découragement fait partie de beaucoup de quotidiens et le diable de susurrer : « A quoi bon continuer ! ». Dieu nous crie avec force : « Choisis la vie ! Je n'en ai pas fini avec toi ! Je veux que tu vives et que tu serves à ma gloire ». « Certes tu auras un avenir heureux » nous dit Jérémie.

Il y a quelques années, un serviteur de Dieu faisait de la CB (c’est-à-dire de la radio amateur). Il avait écrit une lettre pleine d'espoir à des personnes qu'il connaissait et dont le mari était très malade et souffrait beaucoup. Un matin, l'épouse avait décidé de tuer son mari et de se suicider ensuite. L'arme était prête et une enveloppe contenant de l'argent pour les obsèques et une lettre d'explication était sur la table pour la famille. Elle attendait on ne sait quoi quand le facteur apporta la lettre pleine d'espoir. Elle se mit à pleurer et renonça à ses funestes projets. Deux semaines plus tard, ils donnaient leur cœur à Dieu.

Je ne sais pas la mesure de ton désespoir aujourd’hui mais laisse-moi te crier : « Choisis la vie ! ».

Bonne journée

Ezéchiel 37 Ministères © Décembre 2012

____________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

 

 

 
___________________________________________