La pensée à méditer du 12 février 2018

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Déraciné(e)  ? - Première partie.

Esaïe 42.3 - Il ne brisera pas le roseau cassé...

Dans ce monde en mouvement, la vie amène de plus en plus de personnes à être « déracinées », arrachées à leurs milieux. Cela peut être l'arrachement de son pays natal, du milieu familial, pour toutes sortes de raisons. Les causes et les formes de déracinement  peuvent être multiples.

Ce déracinement, quel qu'il soit, amène la personne qui le vit à vivre une perte de son identité et en conséquence la perte de sa sécurité. Ceci l'amène souvent à se poser de nombreuses questions sur le pourquoi, sur le regard des autres, sur qui elle est vraiment, et enfin pour qui compte-t-elle vraiment ? Bien entendu, dans ces situations, l'ennemi de nos âmes en profite pour harceler notre pensée de toutes sortes de mensonges afin de nous amener à croire que nous ne sommes plus rien.

Aujourd'hui nous voulons nous arrêter sur ce constat pour nous aider à comprendre ceux qui le vivent, mais nous voulons aussi les encourager. Toi qui lis ces lignes, si tu es passé(e) ou si tu passes par là, nous voudrions te dire que Dieu t'aime et qu'il veut te reconstruire. Enracine-toi en Lui et n'oublie pas qu'il ne brise pas le roseau cassé. Même si tu te sens cassé(e), que tu ne te sens plus personne, approche-toi de Dieu et place ta confiance en Lui car pour Lui tu es quelqu'un ! Il veut te restaurer et te redonner ta pleine identité, celle que tu as en Lui et par Lui. Ainsi, tu pourras pleinement te sentir en sécurité.

Bonne journée

Ezéchiel 37 Ministères © Janvier 2013

____________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

 

 

 
___________________________________________