Outil de traduction gratuite de site Internet

 

CONFINÉS 3 ?

Ephésiens 4.14

afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction.

Quand la difficulté vient, elle fait souvent remonter à la surface des attitudes qui ne sont pas bonnes. Depuis le début du confinement, nous recevons, via les réseaux sociaux, des dizaines, voire des centaines de vidéos, déclarations, fake news, « prophéties »… qui ont un coefficient édification moins 25.

A quoi passons-nous notre temps en ce moment ? Quel est l’avantage pour nous-mêmes de suivre ce genre de message d’autant plus que c’est souvent au détriment d’écouter la voix de Dieu ? Qu’apportons-nous à ceux qui reçoivent nos partages si ce n’est l’image de notre propre trouble ?

Mes bien-aimés, le Seigneur est en train de pointer du doigt notre problème. Nous nous laissons emporter à tout vent de doctrine, d’infos négatives et de tromperie. Ressaisissons-nous ! Au lieu de passer des heures sur la toile, consacrons ce temps pour nous mettre à l’écoute du Berger et laissons-Le nous sonder. S’il nous est réservé de nous présenter devant Lui très prochainement, que répondrons-nous à sa question : « Comment as-tu racheté le temps qui t’était donné » 1 ?

Je vous laisse avec une autre recommandation biblique, et là c’est du béton, ou plutôt le rocher inébranlable sur lequel nous pouvons nous appuyer : « Qu’il ne sorte de votre bouche aucune parole mauvaise (pourrie, de pauvre qualité, sans valeur), mais, s’il y a lieu, quelque bonne (utile, salutaire, honorable) parole, qui serve à l’édification et communique une grâce à ceux qui l’entendent » 2.

Alors au boulot !

Bonne réflexion.

1 Ephésiens 5.16 - 2 Ephésiens 4.29

© Mars 2020

 

Ecoutez les pensées en podcasts

N'hésitez pas à télécharger l'application 365 jours pour ranimer la flamme