Soyez bons et compatissants.

___________________________________________________________________________________________________________________________

Ephésiens 4.32 - Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ.

Nous pourrions à nouveau parler du pardon à partir de ce verset ! Je pourrais vous enseigner que le chrétien doit pardonner pour bénéficier du pardon de Dieu et que le pardon est une puissance extraordinaire de libération. Tout cela est vrai et nous avons déjà écrit à ce sujet (voir le pardon) mais j'aimerais aborder dans cet article la bonté compatissante qui existe dans le pardon envers ceux qui ont chuté, qui ne nous ont pas fait directement du mal, mais sur qui nous ne pouvons nous empêcher de coller l'étiquette : a chuté ! Nous ne mesurons que très rarement le rôle que nous pouvons jouer dans la restauration ou la destruction finale de quelqu'un qui est tombé. En fait nous avons peu conscience de la portée de nos paroles et de nos actes dans le dur labeur qu'est la reconstruction d'une personne qui a échoué dans sa vie chrétienne.

Luc 7.39 - Le pharisien qui l’avait invité, voyant cela, dit en lui-même : Si cet homme était prophète, il connaîtrait qui et de quelle espèce est la femme qui le touche, il connaîtrait que c’est une pécheresse.

Ce texte fait référence à Marie, la femme qui a oint le Seigneur Jésus d'un parfum de grand prix. Vous voyez la différence de regard sur cette personne ? Le pharisien ne voyait qu'une femme pécheresse au passé lourd, incapable de voir les changements qui s'étaient opérés dans sa vie, Jésus y voyait une femme transformée par le pardon et qui manifestait un grand amour envers Lui. Combien de fois nous « jugeons » les autres chrétiens en fonction de leur passé ? Quand ceux-ci témoignent de leur passé sans Dieu, cela « arrache » des alléluia mais s'ils venaient à parler de leur chute alors qu'ils étaient déjà chrétiens, ils ne récolteraient que des regards méprisants ! Pour savoir l'état de notre cœur, je vous invite à un petit test.

Si vous pensez à l'apôtre Pierre, qu'est ce qui vous vient à l'esprit ? Le grand apôtre, prédicateur de la Pentecôte, celui qui a amené à la guérison le boiteux du Temple, l'annonciateur de l'Évangile aux premiers non Juifs (Maison de Corneille), celui qui a dit à Jésus : « Tu es le Christ... », ou bien pensez-vous directement à celui qui a renié Jésus trois fois ? Et pour le roi David : pensez-vous à l'homme selon le cœur de Dieu, l'écrivain de beaucoup de psaumes qui ont consolé un nombre incalculable d'enfants de Dieu au travers des siècles, le vainqueur de Goliath... ou celui qui a commit l'adultère avec Beth Shéba ?

Et si vous pensez à un homme ou une femme de Dieu aujourd'hui, qu'est ce qui vous passe par la tête en premier ? Vous voyez où je veux en venir ? Si j'avais la possibilité de faire un sondage, je suis persuadé que Pierre le traître l'emporterait sur Pierre l'apôtre et que David l'adultère l'emporterait sur David, l'homme selon le cœur de Dieu ! Trop souvent pour nous, les gens sont ce qu'ils ont fait mais pour Dieu, ils sont ce qu'ils sont en Lui !

2 Corinthiens 2.7 - en sorte que vous devez bien plutôt lui pardonner et le consoler, de peur qu’il ne soit accablé par une tristesse excessive.

Paul fait allusion à un homme qui a chuté et qui a subit la réprimande de tous. Le rejet d'une personne qui a fauté n'a jamais été le plan de Dieu au contraire Il encourage à pardonner et à être un agent de consolation. C'est là que je désire que nous prenions conscience que par notre attitude et par nos paroles, nous pouvons amener des personnes dans une tristesse excessive. Je n'exagère en rien, nous pouvons être « responsables » du non relèvement d'un enfant de Dieu et participer activement à sa destruction complète. Vous me direz : « C'est sa responsabilité ! ». Non mes bien-aimés, en adoptant une attitude de rejet et en continuant de médire sur un enfant de Dieu repentant, portant atteinte à sa réputation, nous participons activement à l'œuvre de mort que le diable fait dans sa vie ! En fait tant que nous ne décollons pas l'étiquette Pierre le traître ou David l'adultère, nous démontrons que nous n'avons aucune foi dans la puissance du pardon de Dieu et dans sa puissance de restauration. Il se peut même que nous soyons aveuglés par notre propre justice !

Michée 7.19 - Il aura encore compassion de nous, Il mettra sous ses pieds nos iniquités ; tu jetteras au fond de la mer tous leurs péchés.

Mes bien-aimés, si Dieu décide d'avoir compassion du malheureux qui est tombé, si Lui même prend la résolution de jeter tous ses péchés au fond de la mer de l'oubli, est-ce bien séant et avons-nous le droit de les faire remonter à la surface sans arrêt ? Cette façon de faire ne rend-t-elle pas finalement gloire au diable qui prend tant de plaisir à accuser, calomnier et détruire. Il a déjà remporté une bataille quand il a réussi à faire chuter un enfant de Dieu, ne l'aidons pas à gagner la guerre. C'est dans ce sens que nous devons comprendre ce que Paul a dit : « Qui es-tu, toi qui juges un serviteur d’autrui ? S’il se tient debout, ou s’il tombe, cela regarde son maître. Mais il se tiendra debout, car le Seigneur a le pouvoir de l’affermir » (Romains 14.4).

Soyons participant de l'œuvre d'affermissement de Dieu, accueillons et consolons celui qui est tombé en l'aidant de tout notre cœur à se relever ! Et pour toi, bien-aimé, qui est tombé, je t'encourage à regarder à ton Dieu qui te pardonne pleinement et qui a le pouvoir de te faire tenir debout sur tes deux pieds. Probablement que cet article ne sera pas suffisant pour faire taire les « mauvaises langues » mais ne te laisse pas gagner par une tristesse excessive. Il y aura toujours dans le corps de Christ des personnes pour t'accueillir et te consoler quoi que tu aies fait, même si « ta chute » a été grande. Sache que tu trouveras en nous un regard de compassion et de bonté, une main tendue pour te secourir. N'hésites pas à nous écrire pour que nous puissions partager avec toi.

Soyez tous pleinement béni(e)s.

Ezéchiel 37 Ministères © Novembre 2013

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

RETOUR A L'INDEX

 

RETOUR A L'ACCUEIL

 

 

 

 
___________________________________________