Souffle sur ces tués (première partie).

___________________________________________________________________________________________________________________________

 
Vous pouvez écouter la version audio
 
 

Ezéchiel 37.9 - Et il me dit : Prophétise à l’esprit, prophétise, fils d’homme, et dis à l’esprit : Ainsi parle le Seigneur l’Éternel : Viens des quatre vents, esprit, et souffle sur ces hommes tués, et qu’ils vivent.

En visitant notre site, vous aurez compris qu'Ézéchiel 37 est un des messages de base de notre vision. Nous croyons que Dieu peut restaurer tous ceux qui ont été « tués » par la « vie ». Justement, nous voulons nous attarder sur ce terme. Certaines versions bibliques disent : « Souffle sur ces morts » mais le terme hébreux donne la connotation d'une mort violente, d'un assassinat, d'une destruction complète. Bien sûr, immédiatement, nous pensons au diable qui ne vient que pour dérober, égorger et détruire (Jean 10.10). Même si cette prophétie d'Ézéchiel concerne en premier lieu la maison d'Israël, la volonté de Dieu n'en demeure pas moins que par la puissance de son Esprit, Il redonne vie à ceux de ses enfants qui ont été massacrés. Mais comment ont-ils été massacrés ?

Il y aurait beaucoup à dire sur ce sujet. Mais nous nous limiterons dans un premier temps à parler du pouvoir de la langue. C'est un fait étonnant mais pourtant constaté que l'Église est la seule armée qui s'autodétruit, qui achève ses blessés et qui « dévore » ses petits. Tout cela se fait par le pouvoir de la langue. Salomon disait déjà que : « La mort et la vie sont au pouvoir de la langue » (Proverbes 18.21). Du temps de Jérémie, ses contemporains avaient pour projet de le « tuer » avec la langue (Jérémie 18.18).

La médisance et la calomnie sont des fléaux dont l'Église n'est pas libérée et bien des enfants de Dieu en ont été victimes. Un certain nombre de leaders qui devraient combattre ce fléau le favorisent et en abusent eux-mêmes pour asseoir leur autoritarisme. Mais qu'est ce qui peut alimenter ces bavardages ? Cela peut être le passé d'une personne, un échec, une chute, une faute ou une simple rumeur, quoi qu'il en soit, la communauté a pris en grippe une personne et n'aura de cesse que quand celle-ci sera terrassée !

Une petite histoire me vient à l'esprit. Dans un village, une « commère » avait raconter plein de choses fausses sur un père de famille. Celui-ci s'était vu arrêté par la police pour des faits qu'il n'avait pas commis. Prise de remords, notre « commère » était allée voir le sage du village en lui demandant comment elle pouvait rattraper ses propos. Le sage lui dit : « Prends un poulet mort et déplume-le en faisant le tour du village. Bien que cela semblait saugrenu, notre « commère » s'exécuta, ensuite, elle revint vers le sage. Celui-ci lui dit : « Refait le tour du village et récupère toutes les plumes ». Notre « commère » lui répondit : « Mais c'est impossible ! ». Le sage conclut : « Et bien, il te sera impossible aussi de rattraper la rumeur que tu as fait courir ! ».

La calomnie, qu'elle soit fondée ou pas, a détruit des dizaines et des dizaines de vies. Ces personnes sont aujourd'hui anéanties parce qu'on leur a volé leur identité en Dieu. Elles ont été rejetées, bannies, trainées dans la boue ! Qu'elles soient aujourd'hui dans la révolte ou dans la culpabilité et même si l'amour pour Dieu est resté, elles n'en demeurent pas moins meurtries et sèches comme ces os d'Ézéchiel.

En lisant ces lignes vous allez peut-être vous reconnaître : je suis meurtri(e), desséché(e), je souffre et c'est une bien triste fin.

Mon ami(e), nous voulons te dire que rien n'est terminé et qu'au contraire, tout peu recommencer ou plutôt, réellement commencer comme Dieu l'a toujours prédestiné pour ta vie. Dieu n'en a pas fini avec toi et ce qu'Il t'a dit un jour, Il veut l'accomplir. Aussi, si un seul message devait aujourd'hui ressortir de ces lignes, c'est : reprend confiance en ton Seigneur et crois que tout va « recommencer ».

Les os les plus desséchés ne sont pas un problème pour Lui. Si la mort est au pouvoir de la langue de l'être humain, la Vie est au pouvoir de la « langue » de Dieu. Sa Parole est Vie. Ces termes sont forts : « Dis à l'esprit », ce qui pourrait se traduire par : « Commande à l'esprit ». Le prophète est rempli de la Parole créatrice de Dieu. L'autorité lui est donnée pour ordonner l'esprit de vie sur ces tués. Il y a un espoir énorme pour ta vie. Tout peut être mort, perdu, enterré, sans espoir, en poussière... Ton appel, ta relation avec Dieu, ta vie en Lui, ton identité d'enfant du Père Céleste, ton espérance peuvent avoir été assassinés... RIEN n'est fini ! Reviens vers Ton Dieu afin qu'Il prononce sur ta vie la restauration, le relèvement et la Vie. Laisse tout ton être, ton cœur, ton âme, être visité par l'esprit de vie qui va te relever et faire de toi un guerrier plein de force.

Le diable, au travers des médisances et des calomnies, t'a peut-être volé ta joie et ta paix, t'a vidé de la vie céleste en t'égorgeant, a détruit toutes tes espérances. Dieu n'a pas prononcé son dernier mot et quand Il le fera, les déserts fleuriront, les eaux polluées deviendront pures et les os desséchés reprendront vie et une très très grande armée se lèvera.

Sois pleinement béni(e).

Ezéchiel 37 Ministères © Avril 2013

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

RETOUR A L'INDEX

 

RETOUR A L'ACCUEIL

 
 
 
Merci beaucoup pour votre soutien...

 

 

 
___________________________________________