Se pardonner à soi-même.

___________________________________________________________________________________________________________________________

Luc 22.61 et 62 - Pierre se souvint de la parole que le Seigneur lui avait dite : Avant que le coq chante aujourd’hui, tu me renieras trois fois. Et étant sorti, il pleura amèrement.

Le pardon est une chose merveilleuse. C'est une puissance de libération qui restaure l'être tout entier et le guérit du plus terrible des cancers : la culpabilité. Combien de pauvres êtres humains pleurent amèrement comme Pierre sans trouver le chemin de la consolation parce qu'ils ont faillis à un moment ou à un autre dans leur vie. Accepter le pardon inconditionnel de Dieu en Jésus-Christ est déjà difficile mais se pardonner soi-même est un vrai miracle car il nécessite une action puissante du Saint-Esprit qui va nous libérer de notre passé, nous rendre l'amour de soi et la confiance en soi. J'aime beaucoup la Bible car ceux dont on raconte l'histoire étaient faillibles mais ils ont vécu une restauration éclatante, démontrant que l'amour de Dieu est si fort, si profond et si réel qu'il efface toute culpabilité, quel que soit la « faute ».

1 Jean 3.21 - Et si, mes chers amis, notre cœur ne nous condamne pas, nous pouvons regarder à Dieu avec assurance.

La culpabilité est un fléau destructeur qui atteint l'humanité entière, croyants y compris. La culpabilité est directement liée à notre nature, depuis qu'Adam et Eve ont désobéi à l'ordre divin de ne pas manger « le fruit de la connaissance du bien et du mal ». Cette connaissance nous ouvre les yeux sur notre état de perdition et la culpabilité s'engouffre dans notre conscience pour l'angoisser et nous empêcher d'être heureux.

Chacun essaie de se défendre comme il peut ; certains accusent les autres, d'autres étouffent tout sentiment, d'autres encore cherchent des palliatifs pour pouvoir respirer un peu... Jean nous dit que si notre cœur est libre de cette culpabilité, nous pouvons entrer dans une relation assurée avec Dieu.

Mes amis, nous n'avons pas besoin d'encore porter de la culpabilité ! Toute notre condamnation a été portée à la croix par Jésus-Christ. Si nous nous tenons là, à ses pieds dans la confession, son pardon est constant quoi que nous ayons fait ou que nous faisions encore. Le sang de Jésus nous purifie de tout péché (1 Jean 1.7). N'essayons pas de résister aux attaques du diable en voulant se justifier, mais annonçons-lui fermement l'œuvre que Jésus a faite pour nous à la croix et déclarons avec assurance que nous sommes l'ami de Dieu, accepté par Lui malgré nos imperfections. Oui nous ne sommes pas parfaits et nous ne le serons pas sur cette terre, nous avons droit à l'erreur et à l'échec, le Père ne nous repousse pas à cause de cela parce qu'à travers le sacrifice de Jésus, Il nous voit saints, acceptables et parfaits. Blottis dans ses bras d'amour, nous serons sécurisés et apaisés, ne laissons pas la culpabilité nous révolter contre Lui car c'est bien là le but de notre ennemi.

Jean 6.37 - Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et je ne mettrai pas dehors celui qui vient à moi.

Depuis que j'ai rencontré le Seigneur moi-même, j'ai toujours été convaincu que Dieu ne rejette jamais personne. J'aime à dire qu'Il est le Dieu de la deuxième, voire de la dixième chance. Parfois, à cause de nos faiblesses, nous croyons que l'accès auprès de Dieu est fermé et qu'Il nous a abandonné. Rien n'est plus faux et le diable se sert allègrement de la culpabilité pour nous faire croire que « tout est fini » et que le Seigneur nous a définitivement rayé de son « Livre ».

Je ne sais pas ta situation, ni comment tu te sens, mais je veux réaffirmer avec ce verset que Jésus ne te mettra pas dehors si tu vas à Lui ou si tu retournes à Lui. A vrai dire, Il n'attend que cela ! Bien sûr Il attend ta confession, pas dans un remord morbide que provoque la culpabilité, mais dans une reconnaissance sincère des actes ou des paroles qui t'ont fait chuter, avec une pleine conviction qu'Il a déjà porté ta faute. Le châtiment que mérite nos fautes est tombé sur Lui, Dieu n'a plus besoin de nous « punir » pour le péché, c'est déjà fait. Il nous attend les bras ouverts, comme pour le fils prodigue (Luc 15), afin de nous accorder son pardon et les bienfaits de son pardon, la paix et la joie de la communion retrouvée.

Si cette démarche de revenir vers Lui te semble trop difficile, fais appel à un ami sûr. Quelqu'un qui pourra t'écouter vraiment et prendre le temps de prier avec toi. C'est aussi cela l'Église ! Savoir accueillir celui ou celle qui est faible et chancelant, sans jugement ni critique, mais dans un amour compatissant pour l'âme qui souffre. La force du Mal, ce sont les ténèbres. Quand le péché est amené à la lumière, il perd sa force d'oppression et de lien. Une voix va te murmurer : « Ne dis pas cela ! ». N'écoutes pas, le diable et les démons tremblent devant la lumière de Dieu.

Matthieu 10.33 - Mais si quelqu’un affirme publiquement ne pas me connaître, j’affirmerai moi aussi devant mon Père qui est dans les cieux que je ne le connais pas.

Revenons maintenant à ce que Pierre a vécu. Pierre était un homme entier et probablement l'homme le moins hypocrite de tous ceux qui entouraient Jésus. Quand il faisait de « grandes déclarations », je suis convaincu qu'il était d'une profonde sincérité. Il avait entendu les paroles de Jésus sur les conséquences du reniement. Il avait failli lamentablement et le diable devait marteler sa pensée avec quelque chose du genre : « Ton Seigneur a dit J'affirmerai ne pas te connaître devant mon Père ! ». Vous comprenez mieux son tourment ? Cela voulait dire : « Tu es perdu pour l'éternité... Dieu ne voudra jamais plus de toi... ». Le diable a peut-être même essayé de le pousser à se suicider comme il l'a fait avec Judas ! C'est comme si je l'entendais susurrer : « Ta vie ne vaut plus rien, autant en finir... Qu'est-ce que les gens vont penser de toi, le beau discoureur... Tu as commis un péché impardonnable... Tu n'es qu'un lâche, un menteur, une loque... ». Combien l'intercession du Seigneur Jésus, pour que sa foi ne défaille pas, a dû peser dans la balance. Tu vis peut-être ces moments terribles, ce « couloir de la mort » dans ton âme où tout espoir a disparu. Même la Parole de Dieu vient te harceler !

Ce n'est pas la voix du Saint-Esprit ! Au travers de la restauration de Pierre, j'aimerais tant que nous voyions le cœur de Dieu pour ceux qui ont chuté. Pierre est retourné à son ancienne vie, celle d'un pécheur de poissons. Je suppose qu'il survivait plus qu'il ne vivait, la mort dans l'âme, complètement désabusé et profondément malheureux. C'est là que le Seigneur Jésus va le rencontrer et qu'Il va lui consacrer un temps tout particulier que vous pouvez lire dans Jean 21.15 à 19.

Jésus ne va lui adresser aucun reproche. Il va simplement amener Pierre à se sonder lui-même, à évaluer son amour pour Lui, le pousser à reconnaître que finalement Dieu sait toutes choses, même nos motivations les plus profondes. Je pense à Job qui, après la terrible épreuve qu'il a vécu, reconnaîtra la souveraineté de Dieu. Le pardon envers moi-même commence quand je détourne les regards de « qui je suis » pour me concentrer sur « qui est Dieu ». Dieu est suffisamment puissant pour mener à bien ses desseins d'amour sur ta vie. Il est tout à fait capable de te rendre capable, suffisamment fort pour surmonter toutes tes faiblesses. Il t'aime d'un amour infini qui dépasse tout entendement humain, oui toi ! Le Seigneur Jésus va charger Pierre d'une nouvelle mission, c'est comme si Il disait : « Tu sais Pierre, on oublie tout çà, Je TE fais confiance ».

Moins de deux mois après avoir échoué misérablement, Pierre, rempli du Saint-Esprit, se présentait devant une foule pour témoigner de Jésus, Fils de Dieu et Rédempteur du monde. Comment seras-tu dans deux mois mon ami(e) ? Puisse le Dieu Tout Puissant te relever, te consoler, te justifier et te rétablir pour la seule gloire de son Nom.

Soyez pleinement bénis.

Ezéchiel 37 Ministères © Juin 2012

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

RETOUR A L'INDEX

 

RETOUR A L'ACCUEIL

 

 

 

 
___________________________________________