La parabole du Semeur.

___________________________________________________________________________________________________________________________

Dans cet article, je vous propose de lire d'abord l'explication de Jésus sur la Parabole du Semeur et ensuite nous méditerons sur chacun de ces terrains (cœurs), bonne lecture...

Matthieu 13.18 à 23 - Vous donc, écoutez ce que signifie la parabole du semeur. Lorsqu’un homme écoute la parole du royaume et ne la comprend pas, le malin vient et enlève ce qui a été semé dans son cœur : cet homme est celui qui a reçu la semence le long du chemin. Celui qui a reçu la semence dans les endroits pierreux, c’est celui qui entend la parole et la reçoit aussitôt avec joie ; mais il n’a pas de racines en lui-même, il manque de persistance, et, dès que survient une tribulation ou une persécution à cause de la parole, il y trouve une occasion de chute. Celui qui a reçu la semence parmi les épines, c’est celui qui entend la parole, mais en qui les soucis du siècle et la séduction des richesses étouffent cette parole, et la rendent infructueuse. Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la parole et la comprend ; il porte du fruit, et un grain en donne cent, un autre soixante, un autre trente.

Terrain 1

Regardons ensemble quatre façons de recevoir dans son cœur la Parole. Nous devons constater que Dieu n'est pas avare dans la propagation de sa Parole, Il la sème partout, que l'endroit soit propice ou non, Il donne à tous la même « chance » de la recevoir.

Beaucoup plus souvent que l'on ne pense, la Parole de Dieu ne pénètre pas dans notre cœur, simplement parce que nous n'avons pas une attitude d'écoute ; mais, comme Jésus le dit, c'est aussi souvent parce que nous ne la comprenons pas. La Parole de Dieu est claire et limpide, il n'y a aucune raison pour ne pas la comprendre si, et c'est là qu'est la clé, nous sommes décidés à la comprendre. Nous devons prendre la décision de la méditer, de la « réfléchir », de la sonder pour que toute la lumière qu'elle contient se révèle à nos cœurs. Le Saint-Esprit, dans son rôle d'enseignant, se tient juste à nos côtés comme un ami intime pour nous la faire comprendre. C'est Lui qui a inspiré cette Parole et Il est le plus apte à nous apporter l'éclaircissement dont nous avons besoin.

C’est effarant de voir le peu de cas que les chrétiens font de la Parole de Dieu. Ils ont tendance à retenir ce qui les arrange mais beaucoup de semence est perdue. Ne nous laissons plus voler par le malin ! Soyons remplis de la Parole, qu'elle s'enracine dans nos cœurs et notre âme et qu'elle soit proclamée par notre bouche à chaque instant.

Terrain 2

Deuxième façon de recevoir la Parole de Dieu, le sol rocailleux. Cette image nous fait penser de suite à un cœur dur et superficiel. La Parole de Dieu ne pénètre pas là où elle doit s'installer, c'est à dire au plus profond de notre être intime. Le Seigneur n'aime pas les formules religieuses externes, Jésus Lui-même a repris fermement les pharisiens pour leur dévotion qui n'était que finalement de l'hypocrisie. Ce peuple m’honore du bout des lèvres, mais, au fond de son cœur, il est bien loin de moi ! (Marc 7.6).

Non, le Père Céleste te cherche toi, Il te connaît à fond mais Il attend que tu Lui ouvres tout grand ton être intérieur. Jésus nous précise qu'après la semence de la Parole de Dieu surviennent les difficultés, Il n'a jamais promis une vie sans combat mais Il nous promet une vie victorieuse. La Parole de Dieu possède une puissance libératrice face à l'adversité, aucune force spirituelle ne peut lui résister. Quand elle est bien enracinée en nous, même la persécution ne peut nous ébranler, l'expérience des premiers chrétiens nous sert de témoignage. Mes amis, le Seigneur a beaucoup de compassion pour nous, si nous crions à Lui, Il changera notre cœur et sa Parole pourra y prendre toute la place.

Terrain 3

Cette réaction à la Parole est peut être la plus triste. Ici, la Parole de Dieu a atteint son but, le cœur de l'homme mais il s'y trouve tellement de choses qu'elle est étouffée avant de pouvoir produire son effet. Et c'est bien là le drame, la Parole produit de la vie à l'intérieur de nous, elle nous rend fort émotionnellement et nous délivre de nos faiblesses, c'est une perte énorme quand elle ne peut pas atteindre son objectif.

Déjà à l'époque du Seigneur les soucis du siècle arrivaient à étouffer la Parole, imaginez aujourd'hui dans notre société de consommation. Nous sommes bombardés d'actualités négatives, de tracas quotidiens, de suggestions à posséder, de clichés plus futiles les uns que les autres... Notre corps en perd le sommeil et du même coup sa santé. La course après le vent et l'inutile. Sans oublier les mauvaises herbes de l'amertume et de la médisance dont nous parle Hébreux 12.15.  Voilà ce qui étouffe nos vies mes amis, qui nous empêche d'entrer dans la dimension de la Parole de foi et vivre la puissance de Dieu. Nous avons troqué le miracle pour une babiole. Il est temps de faire le jardin de notre cœur et de pulvériser tous ces tracas futiles pour que la Parole de Dieu puisse germer et grandir.

Terrain 4

Heureusement, cette parabole se termine bien. La Parole de Dieu atteint finalement son but et devient productive de vie. Dans un autre passage Jésus parle d'un cœur honnête et bon (Luc 8.15). Donc la puissance de vie se trouve toujours dans la Parole ! La Parole de Dieu ne peut être remise en cause, elle est « vérité ». Ce qui détermine son accomplissement ou pas, c'est l'état du cœur qui la reçoit. Trop souvent on tire la conclusion hâtive que çà ne marche pas mais posons-nous la question : « Est-ce que la terre de mon cœur est réceptive ? Suis-je honnête et bon ? ».

Tous ceux qui ont accepté la Parole de cette manière peuvent témoigner que Dieu est fidèle et Tout Puissant pour accomplir ce qu'Il promet. Avoir un cœur honnête et bon ne signifie pas que nous sommes déjà « parfaits », sinon comment un non croyant pourrait la recevoir ? Le Saint-Esprit connaît nos intentions, ce qui nous motive au plus profond de nous ! Cette expression se réfère à : je suis ouvert, je suis prêt à me laisser saisir par l'impact de la Parole, j'en veux plus et là, le Saint-Esprit peut faire éclater en nous la puissance de vie de cette semence.

Le Seigneur est un Dieu de Gloire, comment est-Il glorifié ? Est-ce quand nos vies sont pitoyables, que nous vivons dans l'échec sans jamais voir la réalisation de ses plans pour nos vies ? Non ! Il est glorifié quand nous vivons dans la victoire et qu'avec Lui nous faisons des exploits. Il prend plaisir à démontrer que nous sommes ses amis, qu'Il nous aime et que ce qu'Il dit est la Vérité avec un grand V. Que notre destinée soit de porter cent ou trente grains, peu importe, mais laissons l'Esprit œuvrer en nous et amener la Parole de Dieu à maturité… Seigneur, donne-nous ce cœur honnête et bon, réceptif et ouvert !

Ezéchiel 37 Ministères © Juillet 2010

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

RETOUR A L'INDEX

 

RETOUR A L'ACCUEIL

 
 
 
Merci beaucoup pour votre soutien...

 

 

 
___________________________________________