Le renouvellement de l'intelligence.

___________________________________________________________________________________________________________________________

Romains 12.2 - Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait.

Il me semble que la compréhension de cette vérité biblique n'a jamais été aussi importante qu'aujourd'hui. Si nous parvenons à mettre cette Parole en pratique, elle aura l'effet d'une bombe dans notre vie et elle nous amènera à un plein épanouissement en Dieu, notre Père. Dans un premier temps, nous allons « décortiquer » ce que l'apôtre a voulu dire.

Ne vous conformez pas au siècle présent veut dire : ne vous laissez pas façonner dans votre esprit et dans votre caractère selon le modèle que le monde actuel vous offre. Ce qui alimente votre raisonnement ne doit pas être basé sur ce que le monde et sa société pense, dicte, dit, inculque, suggère ou impose. Il y a une invitation à sortir de ce carcan vicieux et à se « démarquer ». La « sagesse » de ce monde est une folie devant Dieu (1 Corinthiens 3.19).

Soyez transformés ! Plus qu'un simple changement, ce terme veut dire métamorphosé, changer en autre chose, c'est le même terme qui est utilisé pour parler de la transfiguration de Jésus-Christ.

Par le renouvellement : par un changement complet vers le meilleur, un renouveau.

De l'intelligence : de votre intellect, votre capacité de compréhension, la faculté de percevoir les choses divines.

Afin que vous discerniez : c'est-à-dire reconnaître comme véritable après avoir fait un sérieux examen.

La volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait : ce que Dieu désire pour nous, volonté qui est excellente, très plaisante et complètement et définitivement accomplie, à laquelle il ne manque absolument rien.

Pour vivre cette « libération », il y a un certain nombre de vérités que nous devons assimiler. La première c'est que nous avons le pouvoir, en tant qu'enfant de Dieu, de gérer le monde de nos pensées. En ayant été mis en contact avec la vérité de la Parole de Dieu, le diable a perdu son pouvoir d'aveuglement sur nos vies (2 Corinthiens 4.4), même s'il s'évertue encore à nous convaincre du contraire.

La deuxième, c'est qu'il nous incombe de prendre notre victoire dans ce domaine ! Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s’élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l’obéissance de Christ (2 Corinthiens 10.5) nous disait Paul.

La troisième, c'est que bien des pensées qui nous traversent l'esprit ne nous « appartiennent » pas et qu'elles sont directement inspirées par des mauvais esprits, voilà pourquoi Jésus s'est adressé à Pierre en ces termes : « Arrière de moi Satan ».

Mes bien-aimés, nous avons besoin de nous déprogrammer de notre façon de penser d'avant et des forteresses de convictions que celle-ci a créé dans notre âme. Un jeune enfant n'a pas de difficultés à assimiler la Parole de Dieu, il est très perméable parce que ce processus de forteresses ne s'est pas encore implanté en lui. Jésus nous a invités à redevenir comme de petits enfants. Paul a regardé tout ce qui faisait ses convictions comme de la boue quand il a rencontré Christ ! De la même manière, regardons toute notre capacité de raisonnement d'avant Christ comme de la boue, nous avons besoin d'une métamorphose pour saisir la pensée de Christ. Nos expériences, notre vécu, nos « vérités » sont foncièrement erronées parce que empreintes de l'aveuglement du dieu de ce siècle. Tant que nous ne serons pas radicaux dans ce domaine, la vérité que notre Seigneur veut implanter dans notre cœur sera compromise et mélangée.

Pour nous donner « toutes les chances » de réussir cette déprogrammation, nous devons veiller à ce qui nourrit notre âme. S'alimenter quotidiennement et intensément de la Parole de Dieu, par sa lecture, par son écoute, par l'intimité avec notre Dieu, est indispensable. Si nous nous abreuvons des médias, des discours de ceux qui ne connaissent pas Dieu, de la sagesse populaire... nous allons bien vite retourner à notre « vomi » ! Je ne suis pas en train de dire qu'il faille devenir un ermite, mais qu'il faut faire un tri constant des « informations » que nous recevons pour que la vérité de la Parole de Dieu nous amène à cette métamorphose et à ce discernement du désir de Dieu pour notre vie.

J'espère que vous vous laissez convaincre par le Saint-Esprit que vous avez le pouvoir de gérer vos pensées. Maintenant voici le filtre que nous propose l'apôtre Paul : « Que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l’approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l’objet de vos pensées » (Philippiens 4.8). Quand une pensée vous traverse l'esprit, mettez ce verset en pratique ! Est-ce que c'est vrai, appuyé sur la vérité de la Parole de Dieu ? Cette pensée est-elle digne d'honneur ? Est-elle revêtue de la justice de Dieu ? Est-elle propre, pure, sans tâche ? Est-elle agréable, plaisante ? Jésus voyant « tout ce que je pense », peut-Il l'approuver ? A-t-elle l'excellence de la moralité ? Pourrait-elle recevoir l'éloge de Dieu ? Que reste-t-il après cet examen ? Les pensées qui restent, entretenez-les, nourrissez votre être avec elles, repassez-les sur votre cœur encore et encore !

Si nous nous appliquons à cette tâche, le miracle du renouvellement de notre monde de pensée s'accomplira. Petit à petit nous allons discernez et comprendre la pensée de Christ qui nous fera entrer de plein pied dans la connaissance du désir de Dieu pour nos vies : ce qui est extrêmement bon, agréable et d'une perfection indicible.

Soyez pleinement et richement bénis.

Ezéchiel 37 Ministères © Août 2014

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

RETOUR A L'INDEX

 

RETOUR A L'ACCUEIL

 

 

 

 
___________________________________________