Psaume 23.

___________________________________________________________________________________________________________________________

Psaume 23.1 - Le Seigneur est mon berger, je ne manquerai de rien.

Le roi David est un personnage très attachant. Dans ce Psaume 23 que nous allons méditer, il existe une richesse poétique très forte et une démonstration de confiance hors du commun, n'oublions pas que nous sommes bien avant la naissance de Jésus. David démontre déjà une grande connaissance de son Dieu et cette connaissance ne peut se recevoir que dans l'intimité avec Lui.

L'Éternel est-Il celui qui me conduit ? La promesse qui suit : je ne manquerai de rien est directement conditionnée par la réponse à cette question : « Qui dirige ma vie ? ». On dépasse ici largement la notion de simplement croire en Dieu ; le Berger devient le Maître, le Guide, Celui a qui la brebis se soumet joyeusement, un abandon complet, comme un autre Psaume le dit : « Remets ta vie au Seigneur, compte sur Lui, et il fera le nécessaire » (Psaume 37.5). Au volant de la voiture de ta vie, il ne peut pas y avoir deux conducteurs, c'est toi ou c'est le Seigneur. Il ne va pas arracher le volant de tes mains, Il attend que tu te décides à le Lui donner librement. Quand tu as fait ce choix, Il est fidèle à sa promesse et tu ne manques de rien, c'est-à-dire que tu as ce dont tu as besoin, pas le futile mais le nécessaire, matériellement mais aussi émotionnellement.

Le sentiment de manque provoque de l'angoisse, une insécurité et de l'insatisfaction. Bien des personnes ont fait de mauvais choix, aux conséquences lourdes, parce qu'elles étaient tenaillées par le manque. Acceptes que le Seigneur devienne le Berger de ta vie et Il comblera le vide du manque par sa grâce, son amour et sa présence.

Psaume 23.2 - Grâce à lui, je me repose dans des prairies verdoyantes, et c’est lui qui me conduit au bord des eaux calmes.

Fermez les yeux et imaginez la scène. Vous êtes couchés dans un pré, l'herbe est à mi-hauteur, fraîche et bien verte, un peu plus loin coule une petite rivière, le son de l'eau est apaisant et vous savez qu'elle désaltère les plus grandes soifs. Vous êtes heureux, paisibles, comblés, sécurisés car votre Berger veille à ce que rien ne vienne perturber votre quiétude.

Dans le tumulte du monde dans lequel nous vivons, c'est difficile d'être encore dans cet état d'esprit. Le stress, la productivité et la rentabilité nous poussent dans une course effrénée contre le temps qui passe pour finalement nous laisser désabusés au bord de la route. Notre bon Berger nous invite à entrer dans l'atmosphère de l'éternité, à stopper cette course pour goûter à sa présence. Passer du temps avec Lui, c'est comme se nourrir d'herbe fraîche, verte comme la couleur de l'espérance, pleine de saveur et d'arôme, un vrai régal pour le palais de la brebis. Etre avec Lui, c'est aussi se tenir près de la rivière, elle est à portée de main : nous pouvons nous y ressourcer, nous y laver, nous y rafraîchir tellement son eau est limpide, pure et claire. Faisons le pas, avant de sortir de la maison et d'entrer dans l'arène de la vie au quotidien, passons cette minute d'éternité avec notre Seigneur. Accueillons la paix de son Esprit dans notre âme et laissons déborder sa vie dans notre cœur.

Psaume 23.3 - Il ranime mes forces, et, pour l’honneur de son nom, il me mène pas à pas sur le droit chemin.

Le texte hébreu, langue dans laquelle notre psaume a été écrit, est très riche et un même mot contient plusieurs idées. Le bon Berger ranime mes forces mais une autre version dit : « Il restaure mon âme ». David exprime par là le centre de la personnalité, le plus profond du cœur, l'être intime que finalement seul Dieu connaît parfaitement. Rarement, pour ne pas dire jamais, nous montrons au grand jour cet être intime et nous construisons nos relations de masque à masque. Nous savons très bien que nous y sommes fragiles et qu'ouvrir cet endroit de notre cœur, c'est se mettre en danger. Pourtant, et c'est ce qui est tragique, nous désirons tous être découverts sous cet aspect afin d'être enfin libres mais la peur du rejet, de la moquerie ou du piétinement fait que depuis notre petite enfance, nous avons décidé de faire bonne figure.

Je ne sais pas si un être humain pourrait assumer cette découverte de notre être intime mais ce qui est sûr, c'est que le Seigneur de gloire le peut. Non seulement Il le peut mais déjà Il lit en nous comme dans un livre ouvert. Quand Il vient dans notre « jardin secret », Il nous restaure, Il ranime nos forces, Il fait de nous une personne équilibrée dans ses émotions. Parce qu'Il est Dieu, parce qu'Il honore son nom qui contient tous les attributs de sa personne, Il nous conduit pas à pas sur le chemin de la délivrance et de la liberté. Finalement nous savons qui nous sommes au travers du regard du Bon Berger, sa vérité sur nos vies est la seule chose qui soit réelle. Ni le regard des autres ni ce que je pense qu'ils pensent de moi ne m'aidera à me libérer ! Seul mon Berger pourra m'amener dans la pleine lumière libératrice.

Psaume 23.4 - Si je devais traverser la vallée où règnent les ténèbres de la mort, je ne craindrais aucun mal, car tu es auprès de moi : ta houlette me conduit et ton bâton me protège.

Etre guider par le Bon Berger demande parfois du courage et une pleine confiance en Lui. Deux paragraphes plus haut nous parlions de verts pâturages et d'eaux paisibles, ici nous parlons d'une vallée remplie de ténèbres et de mort. Elle représente les dangers quotidiens auxquels nous sommes confrontés mais aussi les esprits impurs et mauvais qui nous entourent.

Il y a de ces moments dans nos vies où tout bascule, la crainte se saisit de nous, l'angoisse nous étreint, nous sommes happés par le vide et nous prenons conscience de toute la méchanceté du monde des ténèbres. C'est à cet endroit que notre confiance en Jésus sera salutaire. David crie haut et fort : « Je ne crains aucun mal ! » Aucun mal ! Seigneur Tu es auprès de moi, aucun mal ! Ta houlette me conduit à travers cette vallée, aucun mal ! Tu as ton bâton pour battre ceux qui voudraient me faire du mal, Toi l'Eternel Dieu, Tu me protèges : JE NE CRAINS AUCUN MAL !

La question est : Avons-nous cette confiance ? Suis-je là à me plaindre : « Seigneur pourquoi m'as-Tu amené ici ? ». Ou suis-je prêt à accepter le challenge en sachant qu'après cette traversée, je serai plus fort spirituellement, plus affermi, plus près du cœur du Berger ? La vie avec le Seigneur n'est pas un long fleuve tranquille, c'est une aventure palpitante. La maturité s'acquiert après ces confrontations avec le monde des ténèbres, notre destinée est d'être « plus que vainqueur » mais n'oublions jamais que c'est AVEC notre Bon Berger.

Psaume 23.5 - Face à ceux qui me veulent du mal, tu prépares un banquet pour moi. Tu m’accueilles en versant sur ma tête un peu d’huile parfumée. Tu remplis ma coupe jusqu’au bord.

Quelle richesse dans ces phrases ! Combien d'enfants de Dieu au travers des siècles ont été encouragés, consolés et bénis à la lecture de cette chanson. Ah ! je ne vous l'ai pas dit ? Un psaume est une chanson de louange. David explique ici trois images de ce que le Seigneur prépare pour ses élus. Très bientôt nous serons au banquet de Dieu, assis avec notre fiancé Jésus pour célébrer les noces de l'Agneau de Dieu. Tous les ennemis de l'Éternel, qui sont nos ennemis, verront cette bénédiction merveilleuse et ils grinceront des dents sans jamais plus pouvoir nous atteindre.

Le Seigneur nous oint avec son huile... Alléluia, Il nous donne son Esprit, sa présence coule sur nous et nous remplit d'une odeur agréable. Le Saint-Esprit est en train de faire des choses extraordinaires sur la terre et des millions de chrétiens sont remplis de cette onction qui dégage l'odeur de Christ. Le témoignage de Jésus est prêché partout, la Parole est accompagnée de signes puissants. Mmmm la bonne odeur de l'Esprit de Dieu ! Enfin, le Seigneur remplit notre coupe de sa grâce. La coupe de l'amertume a été bue par Jésus sur la croix, Il a porté nos douleurs et nos souffrances et Il nous offre aujourd'hui la grâce, c'est-à-dire un pardon complet, une vie débordante de son amour et de sa compassion. C'est peut-être dur pour toi en ce moment... regarde vers le ciel... tu vois la table préparée pour toi ? Tu vois le Seigneur verser sur toi son onction ? Tu vois la coupe de bénédictions et de grâce qu'Il te tend ? Prends courage, ces choses sont bien réelles !

Psaume 23.6 - Oui, le bonheur et la grâce m’accompagneront tous les jours de ma vie, et j’habiterai dans la maison de l’Éternel pour l’éternité.

Nous voilà déjà à la fin de ce psaume d'une inspiration exceptionnelle. David était le deuxième roi en Israël, il a existé environ dix siècles avant Jésus-Christ et déjà il avait conscience de choses profondes au sujet de la vie avec Dieu et de l'éternité. Il affirme sa destinée éternelle, il confesse sa foi dans la providence de l'Éternel. Parce qu'il a une relation proche avec le Bon Berger, il sait que le bonheur va l'accompagner.

Combien d'entre-nous avons cette conviction : le bonheur m'accompagnera ? Nous sommes trop souvent occupés à nous débattre face aux difficultés de la vie et à chercher des solutions à nos problèmes que pour penser au bonheur. Ou bien nous sommes de ceux qui ont complètement renoncés à avancer. C'est le moment de nous rappeler quel berger nous suivons, en qui mettons-nous notre confiance. Tous les jours de ma vie, nous dit David, j'avancerai et le bonheur et la grâce seront avec moi. Il poursuit sa route vers la maison du Père qui se trouve au delà de la vie sur cette terre. Maison que nous ne quitterons jamais plus, maison pleine de l'amour et de la puissance de vie de Dieu. Seules l'espérance et la confiance peuvent nous donner cette assurance. Beaucoup de nos soucis tomberaient si nous avions conscience de qui nous sommes avec le Seigneur et de où nous allons. Le diable arrive à nous faire douter que Dieu veuille notre bien et il nous attire un peu à la fois hors du troupeau pour nous faire du mal. Reviens à ton berger aujourd'hui encore, reprends la route vers la maison du Père et le bonheur t'accompagnera.

Ezéchiel 37 Ministères © Août 2010

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

 

 
 

 

RETOUR A L'INDEX

 

RETOUR A L'ACCUEIL

 
 
 
Merci beaucoup pour votre soutien...

 

 

 
___________________________________________