Prenons soin les uns des autres.

___________________________________________________________________________________________________________________________

Hébreux 10.24 - Prenons soin les uns des autres ...

En préambule de cet article, nous voulons dire qu'il ne se veut pas moralisateur ou accusateur. C'est plutôt un cri que je lance pour qu'il y ait une prise de conscience des besoins qui nous entourent. Nous sommes associés à ce que nous disons et nous sommes les premiers à nous sonder pour voir si nous marchons dans l'obéissance par rapport à ce qui suit. Laissez-vous interpeller et s'il faut apporter des changements dans certains comportements, cela ne peut être que salutaire et bénéfique pour tous.

Si Dieu a pris soin de nous donner cette recommandation, c'est qu'elle revêt toute son importance. A vrai dire, si elle était mise en pratique beaucoup plus qu'elle ne l'est, il y aurait beaucoup moins de pauvreté, de disette et de manque de toute sorte, y compris le manque affectif. Mais avant d'aborder cette recommandation dans son sens pratique, nous pouvons discerner que Dieu reconnaît que nous avons besoin que l'on s'occupe de nous. C'est tout à fait humain et légitime que l'on prenne soin de nous. Croire que nous n'avons pas besoin des autres est un leurre et je ne vais pas aborder ici l'image du corps utilisé dans la Bible pour parler de l'Église mais nous pouvons constater qu'au travers de cette image, Dieu nous dit qu'il y a une interaction, une interdépendance  des membres entre eux.  Nous ne pouvons pas vivre d'une manière saine en étant isolé sur « notre planète » sans se préoccuper des autres et de ce qu'ils ont à nous apporter. On conçoit tout à fait que des enfants en bas âge ont besoin que leurs parents prennent soin d'eux, mais nous devrions aussi concevoir qu'une fois devenus adultes, les parents de ces mêmes enfants, ont besoin qu'on prenne soin d'eux. Malachie qui est le dernier livre de l'ancien testament, nous dit : « Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants et le cœur des enfants à leurs pères de peur que je ne vienne frapper le pays d'interdit » (4.6). Le prophète parle ici de l'Élie qui doit venir avant le retour de Christ et sa mission sera de remédier à ce manque d'amour qui peut exister même dans le peuple de Dieu.

Jacques 2.15 et 16 - Si un frère ou une sœur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour, et que l'un d'entre vous leur disent : Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez ! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il ?

Je me souviens de l'histoire de ce Pasteur qui était assez démuni et qui souffrait du froid. Il avait demandé à Dieu d'intervenir mais rien ne se passa pendant l'hiver. Le Printemps venu, un frère est venu le voir avec un manteau en lui disant : « Cela fait plusieurs mois que le Seigneur m'a demandé de te donner ce manteau... ».

Ce qui m'interpelle dans ce que Jacques dit c'est que dire des formules du genre « compte sur Dieu, Il va t'aider, je vais prier pour toi... » quand des gens sont dans le besoin, cela ne sert de rien. Non seulement, nous sommes en désobéissance, mais cela veut dire aussi que nous allons exposer les autres à la souffrance du manque, car dans l'exemple que Jacques prend, le frère ou la sœur est bien resté nu sans nourriture et sans chauffage. De même quand Jésus dit que quand il reviendra il fera le tri entre les brebis et les boucs en fonction de l'aide qu'ils auront apportés aux plus petits qui croient en lui, quand les boucs n'auront pas nourri, vêtu, visité... ces petits, cela veut dire que ces personnes seront restées dans leur situation sans aide et sans que l'on prenne soin d'eux. Notez bien que le reproche de Jésus ne va pas dans le sens : « Tu n'as pas assez prié, tu ne t'es pas assez consacré, tu as fais des erreurs... » mais bien dans ce qui est sous-jacent : « Tu as manqué d'amour et de compassion pour prendre soin des autres ». Même reproche sous-jacent au riche dans l'histoire « du riche et de Lazare », ce qui l'a amené dans les tourments, ce n'est pas sa richesse mais son manque « d'humanité » envers le pauvre qui était couché à sa porte.

Vous comprenez ce que je veux dire ? Nous avons déjà du mal à nous repentir quand nous faisons une mauvaise action. Or, ce repentir devrait nous envahir aussi pour toutes les choses que nous n'avons pas faites car à l'évidence, d'autres ont eu à en souffrir.

Éphésiens 4.32 - Soyez bons les uns envers les autres, compatissants, vous pardonnant réciproquement, comme Dieu vous a pardonné en Christ.

La Parole de Dieu nous dit que la foi sans les œuvres est morte (Jacques 2.17) et également que Dieu nous a crée pour faire de bonnes œuvres préparées à l'avance (Ephésiens 2.10). Etre bon et compatissant ne relève pas seulement d'apporter une aide matérielle mais aussi de pouvoir être à l'écoute, donner de son temps à une personne, ou peut-être simplement lui rappeler qu'elle est quelqu'un et qu'elle est importante pour nous. Aussi, en ce jour, posons-nous cette question : « Seigneur, que veux-tu que je fasses, qui veux-tu bénir au travers de ma vie ? ». Dieu ne manquera pas de nous répondre. Laissons-nous interpeller!

Maintenant, pour ceux qui ont été les victimes de ce manque de soin, je voudrais vous encourager à ne pas rester dans un sentiment de frustration et d'amertume mais à exercer la grâce libératrice du pardon. Notre Dieu nous fait la promesse que néanmoins Il prendra soin de nous et pourvoira à nos besoins essentiels. Même si au travers de ces expériences douloureuses, le diable voudrait t'entraîner dans l'abandon de la foi à cause du dégout que peut provoquer le manque d'amour dont tu as été victime, ne lui cède pas sur ce terrain et sois victorieux en manifestant de la bonté et de la compassion. Toi aussi Dieu veut utiliser ta vie pour prendre soin des autres. 

Ezéchiel 37 Ministères © Février 2013

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

RETOUR A L'INDEX

 

RETOUR A L'ACCUEIL

 
 
 
Merci beaucoup pour votre soutien...

 

 

 
___________________________________________