La foi en action.

___________________________________________________________________________________________________________________________

Matthieu 9.21 - Elle se disait : « Si seulement j’arrive à toucher son vêtement, je serai guérie ».

Ce verset est tiré de l'histoire d'une femme qui était atteinte d'une perte de sang depuis douze longues années. Il faut savoir qu'en Israël, ce genre de maladie était associé à de l'impureté et que cette femme souffrait, en plus de la maladie, d'exclusion. Elle avait dépensé beaucoup d'argent pour que les médecins trouvent une solution mais en vain. Pourtant une chose extraordinaire s'est produite : une conviction profonde a germé dans son âme, celle que si elle arrivait à toucher le vêtement du Seigneur Jésus, elle serait guérie. Le domaine de la foi est toujours lié à une conviction profonde. Cette conviction est plantée dans notre for intérieur par le Saint-Esprit quand nous saisissons la Parole de Dieu, puisque la foi vient par l'écoute de celle-ci (Romains 10.17). Cependant, cette conviction doit produire l'acte qui va mener à l'intervention divine.

Si nous restons avec nos convictions sans passer à l'acte d'obéissance, rien ne se passera. Cette femme est allée jusqu'au bout, elle a cherché le Seigneur Jésus et quand elle l'a trouvé, elle a mis en exécution sa conviction en le touchant. Peut-être que pour toi, ta conviction semble saugrenue, bizarre ou carrément débile. Cependant la puissance de Dieu ne se libèrera sur ta vie que quand tu vas la mettre en pratique en oubliant tes « pourquoi ».

Hébreux 11.6 - Or, personne ne peut plaire à Dieu sans la foi...

Le chapitre 11 d'Hébreux parle d'une série d'hommes et de femmes qui ont manifesté de la foi dans une situation bien précise. Par ces exemples, nous pouvons constater que la foi provoque une action et cette action est une obéissance. Cette démarche d'obéissance a parfois été très longue comme pour Noé qui a construit un grand bateau pour échapper avec sa famille au déluge. La foi est différente de la confiance, cette dernière est un état : nous sommes confiants, par contre, avoir la foi nous conduit toujours à agir.

Voilà probablement une des raisons principales qui expliquent le manque de miraculeux dans la vie des enfants de Dieu aujourd'hui. Quand nous lisons une promesse du Seigneur dans la Bible, cette promesse doit être activée dans nos vies, et l'activation doit persévérée jusqu'à l'exaucement. La Parole doit prendre vie en nous, trouver une mise en pratique, une démonstration ! Prenons l'exemple de Marc 16.18 : « Ils imposeront les mains aux malades et les malades seront guéris ». C'est une promesse ! Mais si nous n'essayons pas d'imposer les mains aux malades, nous ne risquons pas de les voir guéris... De plus nous devons persévérer dans l'imposition des mains jusqu'à ce que la guérison se manifeste. C'est la Parole de Dieu, elle est immuable, éternelle et vraie. C'est uniquement dans ce contexte que la puissance de Dieu va se manifester.

1 Corinthiens 1.25 - Car la folie de Dieu est plus sage que les hommes, et la faiblesse de Dieu est plus forte que les hommes.

Dans nos pays francophones européens, qui s'estiment être des nations intelligentes, l'esprit cartésien a inondé nos pensées de sa « raison ». L'expérience de la foi émerge difficilement parce que l'exercice de la foi n'est pas du tout raisonnable mais fait partie de la « folie » de Dieu. A l'image du Seigneur Jésus, l'obéissance à Dieu semble farfelue, ridicule, pire aliénée ; les Juifs ont d'ailleurs reproché à Jésus d'être possédé (Jean 8.48). Est-ce bien raisonnable de faire de la boue avec sa salive et de l'appliquer sur les yeux d'un aveugle pour qu'il soit guéri (Jean 9.6) ; ou de mettre ses doigts dans les oreilles d'un sourd-muet, ainsi que sa propre salive sur sa langue pour qu'il retrouve l'usage de ses sens (Marc 7.33) ; ou encore de toucher un lépreux pour qu'il soit purifié de sa lèpre (Matthieu 8.3)... Le Seigneur n'est pas raisonnable ! Il n'a que faire de la sagesse humaine, ses pensées sont tellement élevées au-dessus des nôtres. Si nous voulons vivre la dimension du surnaturel dans notre vie, nous devons abandonner à Dieu cet esprit cartésien. Il faut que nous soyons prêts à faire des actes d'obéissance insensés pour voir la gloire de Dieu se manifester, je n'ai pas dit irréfléchis mais sensés dans la pensée du Créateur de l'univers.

Marc 10.50 - L’aveugle jeta son manteau, et, se levant d’un bond, vint vers Jésus.

Terminons avec l'histoire d'un homme de Jéricho, Bartimée, qui était mendiant aveugle. Au passage de Jésus, il a commencé à crier pour recevoir de l'aide. Son attitude dérangeait certains qui essayaient de le faire taire mais sans succès, vu qu'il criait encore plus fort. Finalement le Seigneur va l'appeler et le guérir.

Regardons la démarche de foi de Bartimée. Il n'a pas hésité à crier à Dieu même si c'était dérangeant. Il a persévéré dans cette démarche alors qu'on voulait le décourager, l'arrêter. Le plus fort, c'est notre verset ! Son manteau était probablement sa seule fortune. Il lui permettait de le tenir au chaud mais servait aussi de matelas. En le jetant, il n'avait aucune garantie de le retrouver, les vols étant fréquents, surtout s'il n'était pas guéri. Je ne pense pas qu'il a réfléchi à tout çela. Tel un athlète dans le starting-block avant un cent mètres, il avait son regard spirituel sur le but, la ligne d'arrivée à atteindre le plus vite possible. Son manteau devenait une gêne dans ce départ et il l'a jeté tout simplement, il ne voulait pas que quelque chose se mette entre lui et Jésus. Bartimée a été guéri de sa cécité et probablement qu'il a retrouvé son manteau ; en tout cas il n'avait plus besoin de mendier. Le Seigneur dira « TA foi t'a sauvé », le déclencheur de la guérison c'est cette détermination à obtenir la bénédiction.

Et pour nous, quelle est notre détermination ? Comment s'appelle notre manteau ? Levons-nous d'un bond dans la foi pour vivre le miracle.

Ezéchiel 37 Ministères © Juin 2010

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

RETOUR A L'INDEX

 

RETOUR A L'ACCUEIL

 
 
 
Merci beaucoup pour votre soutien...

 

 

 
___________________________________________