Le baptême de feu.

___________________________________________________________________________________________________________________________

1 Pierre 1.7 - Afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable qui cependant est éprouvé par le feu, ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra.

Qu'il est bon de parler de Dieu, d'afficher notre foi au grand jour. Nous publions via le net, facebook verset sur verset. La question que je me pose aujourd'hui c'est : et si, nous venions à être en danger de par notre foi, si notre vie ou celle de ceux que l'on aime était exposée au danger à cause de notre fidélité à Jésus-Christ, oserions-nous de la même façon que nous le faisons aujourd'hui, crier haut et fort : « Fier(e) d'être chrétien(ne) » ? Je ne doute pas de la sincérité de chacun(e)s. Je suis moi-même sincère et je dois avouer que je ne sais ce que je ferais en pareille situation mais tout comme Pierre, qui était à mon avis sincère, peut-être renierais-je mon Maître, à moins que .... Je me suis souvent posé la question, pas vous ?

Il y a quelques années en arrière, le Seigneur m’a interpellé sur la vie des Huguenots et c’est ainsi que j’ai lu leur histoire. En lisant cette histoire, je ne pouvais m’empêcher de penser à la Parole de Dieu et aux persécutions qu’ont vécues les premiers disciples de Christ. Ces Huguenots, tout comme les disciples, vivaient des miracles, des révélations, du prophétique de façon incroyable et glorieuse mais à contrario, ils subissaient une énorme persécution et étaient victimes de tortures, violences, trahisons, de véritables atrocités, faites sous le nom de Dieu. Malgré cela, ils ne reniaient pas leur foi en Jésus-Christ.

Quand nous revenons à notre verset de base, nous ne pouvons nous empêcher de mettre ce verset en relation avec Apocalypse 3.18 : « Je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu ». Cette recommandation a été faite à l’église de Laodicée qui est une image de l’Église des derniers temps. Voici le constat du Seigneur sur cette église : elle est tiède, elle se croit riche et sans besoin alors qu’elle est malheureuse, misérable, aveugle et nue. Nous ne pouvons qu’adhérer à cette image, d’ailleurs la Parole de Dieu nous dit qu’il y aura beaucoup d’apostasie avant le retour du Seigneur. Sans en faire une généralité, beaucoup de chrétiens se croient en sécurité dans leur tiédeur, croyant avoir acquis les richesses du Royaume, étant persuadés qu’ils ont la connaissance intime de Dieu.

Il est évident, bien-aimés, qu’un temps d’épreuve semblable à un feu purificateur viendra sur cette Église de la fin des temps. Quelle forme prendra cette épreuve ? Peut-être que ce sera la prise du pouvoir par l’islam et la charia, ou un écroulement financier planétaire comme décrit dans Ezéchiel 7.13 et 14 : « La vision qui menace toute la richesse du pays ne sera pas révoquée… ma fureur menace toute la richesse du pays ». Ou peut-être une combinaison des deux. Ces temps seront tellement difficiles que Jésus Lui-même a dit : « Et, si le Seigneur n’avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé ; mais il les a abrégés, à cause des élus qu’il a choisis » (Marc 13.20).

Tout comme vous avez pu le lire sur notre site, nous pensons que des temps très difficiles arrivent sur nos pays européens et notamment sur la France. Plusieurs prophéties ont été écrites à ce sujet et vous pouvez les consulter, je ne reviendrai donc pas sur celles-ci. Mais pas besoin d’être un prophète de « malheur » pour voir venir ces événements, il suffit d’être attentif à la Parole de Dieu et aux avertissements de l’Esprit aujourd’hui ! D’un côté nous avons des chrétiens tièdes, mondains et « libertins » et d’un autre côté, nous avons Dieu, qui est un feu dévorant (Deutéronome 4.24), se cherchant une Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible (Ephésiens 5.27). A votre avis, qui devra « s’aligner » ? Dieu parce qu’Il est trop bon ? Ou les membres de l’Église qui ont besoin d’être transformés ?

Si nous revenons à notre texte d’Apocalypse, quel est le conseil du Seigneur ? Il nous recommande de demander le feu afin que notre foi soit épurée. Même si cela n’a rien de plaisant pour notre nature humaine, Jésus nous dit : « Demande-moi le baptême de feu, le feu purificateur ». Nous avons besoin de vivre une nouvelle Pentecôte. Nous avons besoin de ce feu qui fera de nous ces réels témoins audacieux et sans crainte. Ce feu qui nous permettra de marcher pas après pas dans la purification et dans la sainteté. Ce feu qui nous donnera cette capacité d’aimer plus que tout. Ce feu qui nous permettra de remporter la course. « Ce n’est ni par puissance, ni par force mais par mon Esprit, dit le Seigneur » ( Zacharie 4.6).

Notre prière c’est : « Seigneur, accorde nous de vivre cette promesse, baptise nous de ton feu, remplis nous de ton Esprit comme tout à nouveau. Visite-nous Seigneur ! Nous ne pouvons rien faire sans TOI ! ».

Pensez-vous que le Seigneur est satisfait et heureux de voir ses enfants patauger dans le marasme de la médiocrité ? Non, mille fois non ! Il veut faire de ses enfants des vainqueurs, des conquérants ! Bien-aimés, nous avons besoin d’être baptisés de feu pour devenir bouillants. Peu importe ce qui nous attend comme difficultés, si nous brûlons du feu de Dieu, nous traverserons cette période avec force.

Notre désir est que cet écrit vous interpelle et que cela devienne votre prière et celle de votre communauté.

Soyez béni(e)s

 Ezéchiel 37 Ministères © Décembre 2013

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

 
 

 

RETOUR A L'INDEX

 

RETOUR A L'ACCUEIL

 
 
 
Merci beaucoup pour votre soutien...

 

 

 
___________________________________________